//
vous lisez...
Critiques de livres

Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

Les Ames VagabondesTitre : Les âmes vagabondes

Genre : Science-fiction

Auteur : Stephenie Meyer

Date de parution : 01 octobre 2008

Editions : JC Lattès

L’histoire par l’éditeur :

 » La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ? « 

Critiques :

Pour vous mettre dans l’ambiance de suite…j’ai adoré ce livre !

Comme tous parmi nous, on a connu Stephenie Meyer, nouvel auteur, grâce à son premier roman Fascination, de la saga Twilight. J’ai dévoré les quatre tomes en un rien de temps. A partir de là, j’ai commencé à m’intéresser à l’auteur et j’ai découvert son site officiel. C’est ainsi que je suis tombée sur son nouveau projet de roman The Host. Je vous parle de ça, il y a quelques années maintenant. J’ai lu le livre dès qu’il est sorti en format poche. J’ai également vu l’adaptation cinématographique sortie en avril 2013, avec les acteurs Saoirse Ronan et Max Irons dans les rôles principaux. On a peu entendu parler du film. Je trouve qu’il est resté assez fidèle au livre, bien que, des deux versions, film ou roman, c’est le roman qui m’a le plus envoûtée, car dans le film, on passe parfois trop vite sur des scènes qui, à mes yeux, me paraissaient importantes.

Ce qui est bien, c’est que l’auteur soit resté plus ou moins dans le même genre littéraire. Du Bit-Lit pour ses premiers livres, on passe à de la science-fiction. Ca aurait été un polar, par exemple, je ne pense pas que je serais spontanément allée le lire, bien que sa saga ait été merveilleuse. Dans Les âmes vagabondes, on entre dans un registre plus mûr et adulte. Je m’y suis bien retrouvée, même si je n’ai eu aucun mal avec la lecture de Twilight !!

En lisant la quatrième de couverture, je me suis immédiatement posée une question : comment Stephenie Meyer va-t-elle retranscrire avec des mots le fait que deux êtres se partagent le même corps ? Va-t-on arriver à suivre et à se situer entre les deux personnages ? Et bien oui, elle le fait bien et on ne s’y perd pas une seule seconde. Les personnages sont clairement identifiés et les caractères bien définis. Nous avons d’un côté Mélanie Stryder, l’humaine, de l’autre Vagabonde, l’extra-terrestre. Ce qui change des lectures habituelles, c’est que dans ce roman, on avance dans l’intrigue et l’aventure avec deux êtres simultanément et ça ne m’a nullement choquée. Les états d’âmes et les sentiments basculent d’un côté, puis d’un autre, parfois ils se rejoignent, si bien qu’on s’imprègne des deux personnages à la fois. C’est intéressant comme expérience de lecture.

L’histoire en elle-même est poignante. La lecture est fluide. Certains diront qu’il manque de l’action, car une partie du récit est consacrée à la découverte du lieu de résistance des humains, des humains eux-mêmes et de l’intégration du personnage parmi eux. Moi, bien au contraire, je pense qu’on a besoin de ces nombreux chapitres pour apprécier pleinement la difficulté de Vagabonde au sein de la race humaine. C’est grâce à cela qu’on arrive à se mettre à sa place. Car dans ce roman, les points de vues sont double, puisque nous avons celui de Mélanie, l’humaine, mais aussi celui de la « méchante », Vagabonde, un des extra-terrestres venu envahir la Terre. Le récit nous tient en haleine tout le long. On a l’impression que, dès le départ, on est dans une impasse, mais la fin est extraordinaire.

Bien entendu, ce qui fait aussi tout le charme de ce roman, c’est son histoire d’amour. Ou plutôt, ses histoires d’amour. C’est touchant et grisant en même temps. On se pose des milliers de questions : comment cela peut-il bien se terminer ? Quelqu’un ne va-t-il pas souffrir ? Voir même plusieurs d’entre eux ? Une personne va-t-elle devoir se sacrifier pour que le bonheur de l’autre puisse éclater ? Si oui, laquelle ? A la base, on a un couple. Mais cet amour va vite se transformer en triangle amoureux. Tout se complique. Les sentiments deviennent plus violents, plus vigoureux et plus prenants dans l’histoire. Les attitudes évoluent au fil des pages, tantôt dures et cruelles, tantôt tendres et tristes.

Si vous ne l’avez pas encore lu, il faut s’y mettre !

Publicités

Discussion

10 réflexions sur “Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

  1. D’accord avec toi, c’est un super livre très très bien écrit. Stephenie Meyer m’avais encore plus épatée avec celui-ci (même si j’ai été une de ses fan inconditionnel de Twilight). L’apatation n’est pas trop mal mais ça aurai pu être mieux, je suis d’accord avec toi il manque des choses quand meme importantes.

    Publié par enviedlyre | 27 décembre 2014, 11:37
  2. Ça a été un coup de cœur pour moi! 🙂

    Publié par Charline Pellegrino | 23 février 2014, 8:11
  3. Si j’ai bien aimé Twilight, j’ai eu un vrai coup de cœur pour les âmes vagabondes ! Ce livre m’a vraiment passionné, par contre j’ai détesté le film, je l’ai trouvé plat comparé au livre !

    Publié par Lily Pad | 20 février 2014, 7:22
  4. Je n’ai pas lu le livre mais j’ai vu le film et c’était bon.

    Publié par lacroisadedesjeux | 8 février 2014, 12:05
  5. J’ai beaucoup aimé 🙂

    Publié par Kimysmile | 7 février 2014, 10:09

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Top Ten Tuesday | Le Monde Editorial - 5 août 2014

  2. Pingback: En plein coeur, T1 : âme volée, d’Anne Rossi | Le Monde Editorial - 25 juillet 2014

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :