//
vous lisez...
Actualités, Evènements

Prix Goncourt du premier roman 2014

Dans peu de temps, nous connaitrons les résultats du prix Goncourt du premier roman 2014. L’année dernière, Alexandre Postel avait remporté le grand prix avec son roman Un homme effacé. Qui va être le prochain grand gagnant du prix Goncourt du premier roman ?

Ce prix du premier roman est décerné chaque début d’année. Il vient en marge du célèbre prix Goncourt qui lui, est décerné chaque fin d’année (vers novembre). Le prix Goncourt 2013 a été attribué à Pierre Lemaître pour son roman Au revoir là-haut.

Voici la dernière sélection faite il y a peu. Six romans sont en compétition :

En finir avec Eddy BellegueuleTitre : En finir avec Eddy Bellegueule

Genre : Autobiographie

Auteur : Edouard Louis

Date de parution : 02 janvier 2014

Editions : Seuil

L’histoire (par l’éditeur) :

« Je suis parti en courant, tout à coup. Juste le temps d’entendre ma mère dire Qu’est-ce qui fait le débile là ? Je ne voulais pas rester à leur côté, je refusais de partager ce moment avec eux. J’étais déjà loin, je n’appartenais plus à leur monde désormais, la lettre le disait. Je suis allé dans les champs et j’ai marché une bonne partie de la nuit, la fraîcheur du Nord, les chemins de terre, l’odeur de colza, très forte à ce moment de l’année. Toute la nuit fut consacrée à l’élaboration de ma nouvelle vie loin d’ici ». En vérité, l’insurrection contre mes parents, contre la pauvreté, contre ma classe sociale, son racisme, sa violence, ses habitudes, n’a été que seconde. Car avant de m’insurger contre le monde de mon enfance, c’est le monde de mon enfance qui s’est insurgé contre moi. Très vite j’ai été pour ma famille et les autres une source de honte, et même de dégoût. Je n’ai pas eu d’autre choix que de prendre la fuite. »

PalladiumTitre : Palladium

Genre : Autobiographie

Auteur : Boris Razon

Date de parution : 21 août 2013

Editions : Stock

L’histoire (par l’éditeur) :

« Tu sais, je n’arrive pas à comprendre où et quand commençait la réalité, ce sarcophage où je suis enfermé, les résultats médicaux, le rien de ma vie. Et cet autre monde, ces autres mondes où je vivais. J’étais plongé dans des nuits multiples, comme des labyrinthes d’où je devais m’extraire. Je devais trouver la sortie. Je la savais en moi, quelque part. »

Vie de monsieur LeguatTitre : Vie de monsieur Leguat

Genre : Littérature générale/Historique

Auteur : Nicolas Cavaillès

Date de parution : 23 septembre 2013

Editions : Les éditions du sonneur

L’histoire (par l’éditeur) :

« France, dix-septième siècle. La révocation de l’Edit de Nantes pousse certains à l’exil, tel François Leguat (1638-1735), huguenot forcé de quitter ses terres à l’âge de cinquante ans. Le destin de cet homme croise dès lors des contrées opposées et éloignées : Hollande, Mascareignes, île Maurice, Indes néerlandaises, Angleterre… Tour à tour gentilhomme des plaines de Bresse, aventurier de l’océan Indien et patriarche des bas-fonds de Londres, Leguat passera de l’Eden originel à la cité de l’Apocalypse. »

Zone griseTitre : Zone grise

Genre : Polar psychique

Auteur : C. et L. Mary

Date de parution : 06 février 2014

Editions : L’Olivier

L’histoire (par l’éditeur) :

 » « Je ne suis retenu à rien et pourtant je suis toujours là, au milieu de ce monde qui ressemble trop à celui des vivants pour ne pas l’être et pourtant ne l’est pas. En quoi sont-ils vivants, ces gens dans cette pièce, par rapport à moi ? Je dirais qu’ils sont concentrés et patients. Je dirais aussi qu’ils ne font pas d’histoires, ils font même des efforts, encore ». Assis autour du narrateur dans la salle ronde d’un centre de formation, cinq autres chômeurs doivent apprendre à trouver un emploi. L’objectif à atteindre est d’une netteté évidente : être OK dans un monde OK, optimiser ses performances, savoir se vendre. Pourtant, cet homme ne se souvient plus du jour de son arrivée ni même des raisons de sa présence. Il ne lui reste que quelques indices sauvés de sa mémoire et le sentiment que quelqu’un ou quelque chose le retient ici, dans cette sphère d’entraînement à la lisière d’une forêt gelée, un 25 décembre. Quel est ce lieu, cette zone où, entre deux simulations d’entretien, l’on s’inquiète au sujet d’un rôdeur et du nom oublié d’une fille disparue ? Et à quoi tient ce gris, partout ? »

ArdenTitre : Arden

Genre : Littérature générale/Historique

Auteur : Frédéric Verger

Date de parution : 22 août 2013

Editions : Gallimard

L’histoire (par l’éditeur) :

« L’histoire se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale en Marsovie, riche principauté d’Europe centrale. Alexandre de Rocoule, gérant du luxueux hôtel d Arden, homme à femmes dont la gaieté a quelque chose de féroce, et Salomon Lengyel, veuf sérieux et solitaire, sont liés par une passion commune : l’opérette. Depuis 1917, ils ont écrit ensemble une quantité impressionnante de pièces en trois actes, inachevées car ils ne sont jamais d accord sur la scène finale. Pendant qu’ils travaillent sans relâche, la bête nazie rôde autour de la Marsovie sur laquelle elle ne va pas tarder à poser la patte. Les persécutions de Juifs commencent. Le danger devient pressant pour Salomon et pour sa fille Esther, revenue auprès de son père et dont Alex tombe amoureux. Et si la composition d une dernière opérette était le seul moyen de leur sauver la vie ? »

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussuresTitre : N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures

Genre : Littérature générale

Auteur : Paola Pigani

Date de parution : 22 août 2013

Editions : Liana Levi

L’histoire (par l’éditeur) :

« En 1940, Alba est une jeune fille de quatorze ans. Sa famille vit du théâtre ambulant aux alentours de Saint-Jean d’Angely, en Charente maritime. Les contrôles d’identité se resserrent et en avril un décret interdit la circulation des nomades en temps de guerre. Bientôt, la Kommandantur exige que tous les tsiganes de la région soient rassemblés sous la surveillance de la police française. Avec des centaines d’autres, épuisée par des heures de marche, Alba franchit en novembre le portail du camp d’internement des Alliers, au sud d’Angoulême. Elle est loin de s’imaginer qu’elle vivra là six longues années, entre l’horreur et la soif de vivre. »

Les résultats sont attendus pour le 4 mars prochain. Pour l’heure, deux romans se distingueraient des autres : En finir avec Eddy Bellegueule qui fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie en librairie, ainsi que Arden qui a été finaliste du prix Goncourt 2013.

Bonne chance à eux !

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Prix Goncourt du premier roman 2014

  1. Bonne chance à tous.

    Publié par lacroisadedesjeux | 15 février 2014, 4:19

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :