//
vous lisez...
Critiques de livres

Dear You, Acte 1 d’Emily Blaine

Dear you acte 1Titre : Dear You

Genre : Sentimental

Auteur : Emily Blaine

Date de parution : 22 août 2013

Editions : Harlequin

L’histoire par l’éditeur :

« Bienvenue au Peninsula, un palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais. C’est là qu’officie Kathleen, dont la mission, en tant qu’hôtesse d’accueil, est de satisfaire toutes les demandes de ses prestigieux clients. Pour la plupart d’entre eux, elle est transparente – mais pas pour Andrew Blake. Dès son arrivée à l’hôtel, ce magnat de la presse, secret et extrêmement charismatique, semble s’intéresser de très près à Kat. Depuis qu’elle occupe ce poste, c’est la première fois qu’on la remarque. Si elle se sent d’abord flattée, très vite, cette attention soudaine la déstabilise. Il faut dire que les exigences de son nouveau client sont plutôt troublantes… »

Critiques :

J’ai découvert cette série Dear You et son auteur Emily Blaine grâce à un écrivain rencontré sur twitter : Jérôme Doe. Depuis la célèbre trilogie Cinquante Nuances, je n’avais plus eu l’occasion de lire des romans sentimentaux et/ou érotiques. J’ai été agréablement surprise de tomber sur Dear You.

La couverture du livre reste simple, mais efficace. On saisit immédiatement à quel genre littéraire on a à faire. Des tons blancs et rouges, un coeur qui exploite largement la première de couverture ; on imagine une histoire d’amour saisissante, poignante et avant même de démarrer la lecture de l’épisode 1, j’avais déjà envie de lire la suite !!!!

Le personnage principal est une jeune femme, Kathleen Dillon, qui travaille comme concierge dans un grand hôtel de luxe, La Peninsula. On découvre une Kat (son surnom) attachante, sympathique, mais désespérément seule, vivant dans un appartement minuscule et qui ne donne pas spécialement envie. A côté de ce monde professionnel fait de luxe, le retour à la réalité, quand elle termine son service, est cuisant. Mais le plus dur est de retrouver son appartement encore et toujours vide. (même pas un compagnon à quatre pattes pour lui tenir compagnie).

Ce premier épisode pose le décor sur notre héroïne, son monde personnel et professionnel, et la venue d’un riche homme d’affaires, Andrew Blake. Un bel homme que j’ai trouvé avenant et accessible pour une personne appartenant à ce monde réputé inaccessible. Le fil conducteur du récit va amener les deux personnages à se rencontrer de multiples fois, à se côtoyer, tout en restant (du moins pour le moment) très soft. Les relations restent professionnelles, mais on attend qu’une seule chose : la prochaine étape ! On salive doucement, on essaie d’imaginer si ces deux là vont passer à la vitesse supérieure ou si Kat va tomber dans les bras de Dan, un jeune homme musclé venu travailler au Peninsula durant une courte période, suite à l’absence d’une employée qui est tombée malade.

Et pour finir, un final explosif auquel je ne m’attendais absolument pas.

A lire absolument !!!

Publicités

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Top Ten Tuesday | Le Monde Editorial - 16 septembre 2014

  2. Pingback: Top Ten Tuesday | Le Monde Editorial - 5 août 2014

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :