//
vous lisez...
Critiques de livres

Secret entre collègues d’Alison Mcnamara

secret entre collèguesTitre : Secret entre collègues

Genre : Erotique

Auteur : Alison Mcnamara

Date de parution : 24 avril 2013

Editions : Full Sun

L’histoire par l’éditeur :

« Florence est heureuse de constater que les RH de son agence de pub ont enfin embauché un bel homme pour l’aider sur son projet. Charmée par son élégance vénéneuse, elle décide de s’habiller de plus en plus sexy pour le séduire, jusqu’à ce que l’inévitable se produise… en secret. »

Critiques :

Il s’agit là d’un court récit (effectivement, il est très bref) dans le genre érotique. Depuis la saga Cinquante Nuances de Grey, je ne m’étais plus essayée à de nouvelles lectures dans ce domaine, et comme de nouveaux romans, sagas, épisodes, nouvelles…fleurissent tous les jours et surfent sur la nouvelle vague de l’érotisme, je me suis dit qu’il faudrait commencer à comparer ma lecture. Et oui, car je n’ai pas d’autres points de comparaisons mis à part entre chaque tome de la trilogie de EL James. Alors, au hasard de ma navigation sur le net, me voici tombée sur ce récit érotique d’une auteure que je ne connais pas : Secret entre collègues.

Avant le début de ma lecture, j’y avais lu des avis assez négatifs. Mais, il n’y a rien de mieux que de se forger sa propre opinion, alors je me suis laissée tenter.

Pour commencer, la couverture, bien que simple, annonce bien la couleur. Une ombre sexy de femme sur talons hauts…de quoi donner le ton. De même, le titre n’est pas inintéressant : pas très recherché, mais après ma lecture, je ne peux pas dire que l’histoire parlait d’autre chose que ce « fameux secret ». La quatrième de couverture nous laisse clairement entendre qu’il va y avoir du sexe et que cela devrait d’ailleurs être la principale activité à laquelle nos personnages s’adonneront.

Passé ceci, je débute ma lecture, je la finis très vite et…je suis bien déçue. J’ai déjà lu des nouvelles et des récits brefs, mais la chute nous laisse en émoi, parfois sur notre faim, l’écriture nous transporte, le ton est implacable. Ici, je n’ai rien retrouvé de tout ceci. Il s’agit tout bêtement d’une histoire de sexe (oui, ça on avait compris) entre deux collègues de bureau ; ces derniers souhaitent garder leurs ébats au travail secrets. Et voilà !

Pas de quoi s’étendre sur le sujet. J’espère que ma prochaine lecture de nouvelle/récit sera plus divertissante. Pour ce qui est du côté érotique, je vais certainement me pencher sur un roman (ou saga).

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :