//
vous lisez...
Critiques de livres

Un sourire à tomber, de Gilles Legardinier

un sourire à tomberTitre : Un sourire à tomber

Genre : Policier/Sentimental

Auteur : Gilles Legardinier

Date de parution : 27 juin 2013

Nombre de pages :  16

Editions : 1-21

L’histoire par l’éditeur :

« Un officier des forces spéciales est appelé en renfort par l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels : un collier d’une valeur inestimable (par sa qualité et sa valeur historique) a été volé lors d’une exposition à Paris ; le contact entre le voleur et son acheteur pourrait se faire pendant le Tour de France. La police pense que la meilleure manière de repérer le voleur serait d’avoir un homme dans la course ; malheureusement ils n’ont pas d’homme suffisamment entraîné dans leurs rangs. C’est pourquoi ils ont besoin des forces spéciales. L’officier devient donc coureur cycliste : sur le Tour, il se prend au jeu de la compétition, fait la connaissance d’une jeune femme dont il tombe amoureux mais ne repère pas le voleur ; en revanche, il se pourrait que le voleur, lui, l’ait repéré… »

Ma critique :

Beaucoup d’entre nous connait Gilles Legardinier pour ses romans Demain j’arrête ou Complètement cramé qui ont été des succès. Personnellement, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire ces romans avec ses couvertures de chats, mais je me suis procurée un court récit du même auteur. Il ne s’agit ici pas de genre humoristique, mais plus d’une histoire à l’eau de rose.

Un vol de bijoux au cœur de l’intrigue.

L’histoire est celle d’un homme travaillant dans l’armée, qui se voit confier une mission d’un nouveau genre : celle de participer au Tour de France pour le besoin d’une enquête. Comme le livre est court, on entre donc vite dans le vif du sujet. Benjamin est sportif et a en admiration, depuis son plus jeune âge, le vélo qu’il pratique assidûment. Il est donc de ceux qui pourrait se fondre parmi les autres coureurs en participant réellement au Tour de France tout en enquêtant. Car si on lui confie cette mission, c’est afin de pouvoir coincer un voleur et pas n’importe lequel : le voleur d’un célèbre collier, d’une valeur inestimable. Ce dernier, selon les policiers, devrait être vendu sur le Tour de France. Mais personne ne sait où et quand. Voilà qui va beaucoup aider notre militaire…

Tour de France et sentiments…

Notre héro, qui aussi le narrateur, prend sa mission très au sérieux. Mais en même temps, il réalise un de ses rêves : participer au Tour de France. On est donc immergé dans ce monde de sportif, de sponsors et d’admirateurs. Je regrette toutefois que l’auteur ne ce soit pas davantage attardé sur ces détails, car, bien que je ne sois pas fan de cyclisme, je trouvais l’idée de nous faire partager de l’intérieur cet évènement national bien intéressant. Notre narrateur va mener son enquête de son mieux et faire la connaissance des gens du milieu. C’est ainsi qu’il se lie rapidement d’amitié pour une jeune et jolie jeune femme embauchée sur le Tour de France pour remettre les médailles aux vainqueurs de chacune des étapes. Notre histoire, policière et basée sur une enquête au départ, va ensuite prendre une tournure plus sentimentale. Notre héro va s’attacher à cette femme ; son attention pour l’enquête va s’amenuiser petit à petit.

…mais manque cruel de rebondissements et d’actions.

La lecture est agréable et le style est fluide. Bien que l’on soit rapidement mis au parfum sur ce qui se trame, l’histoire a tendance a stagner. Le récit devient vite plat et, mis à part la description du Tour de France, il n’y a rien de bien intéressant à raconter. Il ne se passe pas d’évènements, pas d’interventions musclées, de rebondissements dans l’intrigue…j’aurais apprécié une fin percutante, mais, malheureusement, cela n’a pas été le cas non plus. Déçue.

Pour conclure…

L’histoire est intéressante, mais j’ai trouvé que l’intrigue n’était pas assez travaillée. Rien ne m’a surpris dans ma lecture. Seul point positif : la découverte du Tour de France, bien que brève.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Un sourire à tomber, de Gilles Legardinier

  1. un auteur qui vaut le coup d’être lu! Mais les nouvelles c’est spécial, souvent ça manque de profondeur et apparemment c’est un peu ton ressenti aussi. Dommage…

    Publié par ladythat | 5 juillet 2014, 3:48
  2. J’aime beaucoup ses livres « avec les couvertures de chats » mais je ne connait pas son autre style . Il faudrait que je découvre un jour.

    Publié par Marie et Anne | 4 juillet 2014, 6:21

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :