//
vous lisez...
In my mailbox

In my mailbox

Voici notre rendez-vous hebdomadaire du week-end avec In My Mailbox.

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris en France par Lire ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres, ainsi que les livres achetés ou empruntés, en format papier ou ebook.

LIVRES RECUS CETTE SEMAINE

 

Je me suis bien fait plaisir encore une fois, mais il va sérieusement falloir que je me mette à lire 2 livres par semaine sinon je ne vais pas m’en sortir. Un autre roman en anglais arrive aussi dans ma PAL.

 

Une américaine à Rome

une américaine à romeL’histoire par l’éditeur :

« Gail et Corinna, deux touristes américaines, quittent les États-Unis et viennent passer quelques jours de détente à Rome. Ce qui devait être un moment de vacances sous le signe de la culture et de la bonne table va rapidement se transformer en une expérience inattendue et palpitante. Massimo, un pilote d’Alitalia et son ami Emiliano, qu’elles croiseront sur leur chemin leur feront découvrir, pendant les soirées du mois d’août, les merveilles de la ville éternelle, et certains lieux familiers qui cependant, parviennent toujours à susciter de nouvelles émotions… « 


L’équation amoureuse à trois inconnues

l'équation amoureuse à trois inconnuesL’histoire par l’éditeur :

« Comme toutes les adolescentes, Léa Jane jongle péniblement entre le lycée, une famille recomposée et un jules, accro à la PlayStation. Heureusement, les vacances sonnent l’heure de la trêve : direction l’Italie ! Mais loin de passer le séjour reposant qu’elle imaginait, Léa est victime d’un malencontreux coup de flèche décoché par Cupidon. Et si c’était LE grand amour ? Le nouveau prince a vraiment l’air charmant, mais faire un choix n’est pas si simple, surtout lorsque les évènements se liguent contre vous. Une histoire ordinaire, me direz-vous… C’est sans connaître Léa et son étonnante bande d amis qui vont vous emporter dans une comédie pleine de rebondissements : des situations cocasses et tendres à la fois, un roman drôle et divertissant, une petite bulle de bonheur… »


Un jour d’avance

un jour d'avanceL’histoire par l’éditeur :

« À l’aube de l’enterrement de son frère, Elise traverse une période délicate. Elle est particulièrement sensible, à fleur de peau, dépressive et sous traitement médical. Son couple touche le fond. Elle assistera aux funérailles seule sous la contrainte de sa famille et prendra le train pour la rejoindre à Nice. A bord du convoi, sa vie bascule, un terrible accident menace le destin de centaines de voyageurs et elle est la seule à pouvoir tout arrêter. Elle tentera l’impossible pour éviter le pire. L’accident va la placer au centre d’une enquête palpitante dans laquelle tout l’accable : sa personnalité, ses troubles de l’humeur et les faits orientent l’investigation dans une course endiablée vers la vérité. Une mise en lumière entre intrigue intense, suspense viscéral et rebondissements savoureux. Lorsque les évidences nous mènent en bateaux, lorsque les signes ténus sont laissés pour compte, lorsque les faits s’effacent sous le poids des doutes, le piège se referme mais il est peut-être trop tard… »


Les héros, ça s’trompe jamais

les héros ça s'trompe jamaisL’histoire par l’éditeur :

« Les frères Grondin attisent bien des convoitises.
Philippe essaye d’étouffer la blessure qui ne le quitte pas depuis la mort de sa femme en se plongeant à corps perdu dans le travail et dans l’éducation de sa fille. Saura-t-il saisir l’amour au vol quand celui-ci viendra papillonner autour de lui ?
Max incarne la force tranquille, le charme auquel on ne peut résister. Il a irrémédiablement brisé le cœur d’Annie, son ex-petite amie. Max traîne avec lui sa réputation de séducteur, ce qui ne va pas l’aider à inspirer confiance à Bernise, qui a bien peur de n’être qu’un nom de plus au tableau de chasse de ce Don Juan.
Sylvain, enfin, masque tant bien que mal sa fragilité sous un humour qu’il veut à toute épreuve. Mais les démons contre lesquels il a déjà lutté autrefois reviennent le hanter, sans qu’il soit sûr de parvenir encore à les dompter.
Autour de ses trois hommes, virevoltent de jeunes et jolies femmes, avec chacune des motivations différentes mais une quête commune : trouver son « héros » . Annie, malgré l’attitude de Max, ne désespère pas de le reconquérir. Bernise aimerait pouvoir vaincre sa peur de l’amour et de l’engagement, et faire confiance à Max. Julia voudrait, malgré les évidences et les conseils de ses amies, vivre sa romance avec Tom Turner, l’indispensable salaud de service, et pour cela elle est prête à garder les yeux fermés. Jeannette, l’épouse de Sylvain, veut à tout prix sauver les apparences et laisser croire que son couple est parfait. Quant à Sophie, elle cherche l’âme sœur, en distillant autour d’elle des petites étoiles qui agissent comme de véritables philtres d’amour qui semblent piéger les hommes qui s’en approchent. »


 Manuel à l’usage de la salope qui s’ignore mais qui sommeille en chacune de nous

manuel à l'usage de la salope qui s'ignore..L’histoire par l’éditeur :

« Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc tyranniser par sa chef de service (tellement banal…), piétiner par sa famille (déjà vu !), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson.
Jusque là, ce pourrait être un livre de chick-lit ordinaire…
Mais quand le fantôme d’une marquise française décide de mettre son nez dans l’histoire, attention les yeux, ça va décoiffer ! Car Victoire-Alexandrine de Lance, marquise de L’Épine, n’a pas que le nom de pointu. Sa langue et son caractère le sont aussi, et bien qu’ayant vécu au 18e siècle — grand siècle du libertinage ! —, elle se révèle parfaitement armée pour affronter le nôtre…
Au contact de cette surprenante marquise, Ava va s’épanouir, gagner en assurance, parfois même contre son gré…
Tour à tour jubilatoire, provocant, ou émouvant, le Manuel se moque de nos petits — et grands — travers et nous apprend à les aimer. Car comme nous le rappelle si bien la marquise :
« La beauté d’une femme sotte est aussi ridicule qu’un anneau d’or au nez d’un cochon »
Ce n’est pas elle qui le dit, mais la Bible… Et à nous autres filles, il confirme que certes, on n’est pas féministe pour un sou, mais que parfois, par les temps qui courent, on devrait bien le devenir un peu… »


A french girl in New-York

a french girl in new yorkL’histoire par l’éditeur :

« Maude Laurent is a spirited sixteen-year-old orphan who grew up in a small, provincial town in the North of France with a passion for piano and a beautiful voice.

One day in Paris, she is discovered by an American music producer who takes her to New York to live with him and his close-knit family while producing her first album, with help from teen pop star, Matt. Maude will dive into a new fascinating world discovering New York City, music, family, love and the truth about her past. « 


Love me if you can, vol 1

love me if you can vol 1L’histoire par l’éditeur :

« Que feriez-vous si un milliardaire en moto débarquait dans votre vie pour la changer à tout jamais ?

Damon Lennox, milliardaire, tatoué et tellement mystérieux, débarque dans la vie rêvée d’Adèle et jette son dévolu sur elle. La Française pensait avoir déjà touché le jackpot : un nouveau départ à San Francisco, un fiancé brillant et plein aux as, un restaurant français qui cartonne, des employés qu’elle considère comme la famille qu’elle n’a pas.

Mais l’attraction est trop forte et le danger trop grand. Adèle va-t-elle tout risquer ? Que cache le milliardaire tatoué ? Qu’est-il vraiment venu chercher ? Si la vengeance est un plat qui se mange froid, la passion, elle, se dévore tant qu’elle est brûlante. « 


Call me baby, vol 1

call me baby vol 1L’histoire par l’éditeur :

« Multimilliardaire recherche nanny. »

« En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. La jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir.
Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce… explosive. Objectif numéro un : ne jamais céder en premier. Objectif numéro deux : ne pas tomber amoureux. »

 

 


Publicités

Discussion

2 réflexions sur “In my mailbox

  1. Call me baby j’ai adoré! J’ai lu le premier volume de Love me (if you can) et ça a l’air trop bien!! Grâce à toi j’ai ajouté L’équation amoureuse à trois inconnues dans ma wish list.
    Bonne semaine de lecture!!

    Publié par Anaïs Märki (@ezila4) | 12 octobre 2014, 5:29

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :