//
vous lisez...
Chick-Lit, Chroniques Livres, Critiques de livres

Vengeance en Prada : le retour du Diable, de Lauren Weisberger

Vengeance en pradaTitre : Vengeance en Prada : le retour du Diable

Genre : Chick-Lit

Auteur : Lauren Weisberger

Date de parution : 7 novembre 2013

Nombre de pages : 454 pages

Editions : Fleuve éditions

Nombre de tomes : 2


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Elle lui a fait faire ses quatre volontés, l’a pliée au moindre de ses caprices, l’a persécutée du matin au soir. Finalement, l’ego de Miranda Priestly, directrice du prestigieux magazine de mode new-yorkais Runway, aura eu raison de la détermination de sa jeune assistante Andrea.  Mais dans l’adversité, il faut savoir faire front et c’est ce qui s’est passé avec Emily, l’assistante qui l’a précédée auprès de Miranda, devenue depuis sa meilleure amie. Fortes de leur expérience auprès de celle qui fait la pluie et le beau temps sur le milieu de la mode, Andrea et Emily ont lancé il y a peu leur propre magazine trendy, The Plunge, spécialisé dans les mariages. D’emblée, c’est la consécration. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais. Bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et ce magazine lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais !« 

 

Ma critique :

 

Je suis une grande fan de Lauren Weisberger et tout particulièrement du Diable s’habille en Prada dont j’ai adoré le livre, mais aussi le film. Souvent les versions cinématographiques sont décevantes, mais là, rien à redire. J’adore ce film et je ne me lasse pas de le revoir. J’étais curieuse de lire cette suite qui a fait grand bruit ; malheureusement, les mauvaises critiques ont été nombreuses et virulentes. Ca m’a refroidie, même si je savais que j’allais lire Vengeance en Prada : le retour du Diable tôt ou tard. Je suis bien trop curieuse.

Retour sur une chick-lit qui nous a marqué

La première chose, en voyant le livre, a été « whoua, j’adore la première de couverture…ainsi que le titre« . A ce stade, on reste complètement dans les thèmes qui ont fait le succès du premier roman : le luxe, la peur de Miranda, la chick-lit à l’état pur. Pour avoir lu quasiment tous les romans de Lauren Weisberger, je n’ai pas été étonnée par le type de couverture : aguicheuse et envoûtante. Je crois même adorer toutes les couvertures de ses livres.

Lauren Weisberger avait frappé fort avec son roman Le Diable s’habille en Prada. Très vite s’en était suivi la version cinématographique qui avait aussi fait un carton ; le rôle de Miranda Priestly interprété par Meryl Streep avait fait son effet. J’avais trouvé la fin agréable ; il n’y aurait pas eu de suite, ça ne m’aurait pas dérangé. J’étais donc très curieuse de savoir quelle intrigue l’auteur allait nous déployer afin de faire revivre les personnages, en particulier Andy, Emily et Miranda, la plus attendue entre toutes. L’auteur reprend les clés du succès de la chick-lit ; on y retrouve nos personnages dans une grande ville (New-York ; pas de changement de côté-là), embarqués dans le tourbillon de leur carrière professionnelle, le tout saupoudré de romance, de luxe et un peu de stress et de cruauté. J’ai trouvé intéressant le fait de raconter la suite de l’histoire…dix ans après l’année qu’a passé Andy chez Runway. Le tout est savamment entrecoupé de flashback afin que le lecteur revienne sur certains faits marquants dans la vie de nos personnages.

Andy, Emily et les autres…que du bonheur

Certains personnages devaient absolument être présents dans cette suite. Je parle bien sûr d’Andy, mais surtout de Miranda Priestly, la grande prêtresse de la mode qui terrorise tout son monde. Emily, la première assistante de Miranda qui avait formé Andy, est également présente dans cette suite et y joue un rôle primordial ; en effet, sa relation avec Miranda, comme avec Andy, a totalement évolué. C’est appréciable de voir cette évolution.

En revanche, notre héroïne Andy n’a rien de bien exceptionnel. Autant dans le premier livre, il était marrant de voir un personnage aux antipodes de la mode, travailler pour l’un des magazines les plus réputés dans ce domaine où tout n’est qu’apparence, autant dans cette suite, son personnage est fade. J’ai été déçue.

Encore plus déçue par Miranda ; c’est LE personnage qu’on attend. On a été stressé et terrorisé avec Andy, alors on a hâte de connaître les nouvelles extravagances et humeurs de Miranda. Hélas, même si l’auteur en parle, que Miranda fait quelques apparitions et qu’on nous relate certaines de ses frasques, on est loin de l’explosion charismatique du début. Ce personnage aurait mérité bien plus de pages et une place beaucoup plus centrale dans cette suite.

Pour conclure…

Une suite qui n’est malheureusement pas à la hauteur du Diable s’habille en Prada, même si j’ai tout de même passé un bon moment. Un roman plus mûr, avec moins de folies et une Miranda bien moins intéressante. Ca reste néanmoins agréable à lire.

Note de 6 sur 10

Autres livres du même auteur :

stiletto blues à Hollywood 

Livres qui pourraient vous intéresser :

quatre-blondes-40427  le journal de Bridget Jones

Publicités

Discussion

6 réflexions sur “Vengeance en Prada : le retour du Diable, de Lauren Weisberger

  1. Pas évident de surfer sur la vague d’un best seller. Je n’avais pas lu Le diable s’habille en prada mais je peux regarder le film plusieurs fois en l’appréciant toujours.

    Publié par jostein59 | 8 février 2015, 11:38
  2. J’aimerais beaucoup connaître la suite du premier tome 🙂

    Publié par Léa TouchBook (Léa Touch Book) | 5 février 2015, 6:32
  3. C’était le risque de sortir une suite après autant de temps, on avait en tête une image bien précise des personnages, du coup, je ne pense pas que je lirais cette suite!

    Publié par latetedansleslivres | 5 février 2015, 4:31
  4. je ne savais qu’il y avait une suite… pourquoi si l’occasion de présente.

    Publié par ladythat | 5 février 2015, 3:23

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Ma vie, mon ex et autres calamités, de Marie Vareille | Le Monde Editorial - 14 février 2015

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :