//
vous lisez...
Chick-Lit, Chroniques Livres, Critiques de livres

Ma vie, mon ex et autres calamités, de Marie Vareille

Ma vie mon ex et autres calamitésTitre : Ma vie, mon ex et autres calamités

Genre : Chick-Lit

Auteur : Marie Vareille

Date de parution : 4 juin 2014

Nombre de pages : 268 pages

Editions : City Edition

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable… »

 

Ma critique :

 

Encore un peu de chick-lit pour moi. Je n’en ai pas lu pendant une grosse période et voilà que j’enchaîne Vengeance en Prada et Ma vie, mon ex et autres calamités. Cela fait du bien au moral, car l’histoire est légère et met du baume au cœur. Et puis, c’est intéressant de lire une chick-lit FRANCAISE !!! Je crois que c’est ma première fois, alors je suis ravie. Le titre, comme la couverture, nous font déjà sourire. Je vous le confirme : on sourit…et on rit. J’ai passé un très bon moment.

Un « roman pour nana » à la française

Tout le monde est désormais familier avec les romans dit « chick-lit » ou « la littérature pour nana » ; le genre Sex and the city ou Le Diable s’habille en Prada. Le genre a eu tendance a se développer ces dernières années notamment grâce à Bridget Jones. C’est un genre littéraire que j’affectionne particulièrement, car il relate les histoires d’une ou un groupe de filles, souvent des business women, libre, qui assume leur féminité et qui cherche l’amour ou juste à profiter des hommes. Et bien sûr, ces romans sont surtout américains ou anglais. Alors quelle joie de découvrir une version française de la chick-lit grâce à Marie Vareille. Dans Ma vie, mon ex et autres calamités, on retrouve globalement la recette d’une bonne histoire chick-lit : un boulot, un mec, des copines, mais le tout remixé à la sauce Parisienne. L’histoire est davantage terre à terre, loin des buildings New-Yorkais et de ces hommes et femmes d’affaires surchargés et pleins au as. C’est intéressant de travailler la chick-lit sous un nouvel angle.

Les premières pages m’ont, au début, laissée perplexe. Je n’étais pas emballée et je voyais les choses arriver gros comme une maison. On ne prend pas le temps de planter le décor, on est vite dans l’action…une action qu’on anticipe. C’est dommage, car le début aurait pu être travaillé plus longuement. Et puis l’histoire s’est peu à peu affinée et même si on anticipe ce qu’il va se passer, l’auteur arrive néanmoins à nous surprendre sur certains aspects. Il y a quelques retournements de situations intéressants et surtout, ce qui fait à mes yeux toute la différence, l’écriture se fait sur le ton de l’humour. Marie Vareille arrive à nous faire rire à travers des scènes magiques et des répliques bien pensées.

Une héroïne exaspérante, mais drôle

Juliette est notre héroïne ; la trentaine, amoureuse, un boulot confortable et un train de vie routinier. Sa vie est toute tracée jusqu’au jour où, catastrophe, les ennuis commencent : virée et larguée le même jour. A cet instant, on a vraiment de la peine pour elle. Elle a de la chance d’avoir des amies sur qui elle peut compter, notamment Chiara, le stéréotype de la femme belle, overbookée, riche et qui enchaîne les histoires sans lendemain. Bon, vous me direz, je vois le tableau, ça fait un peu cliché ; c’est vrai, sauf que j’ai tout de même beaucoup aimé son personnage et son caractère : exubérante, drôle et grossière (à l’italienne). Et je trouve que ça fait la différence et qu’on ne tombe pas tant que cela dans le cliché. Je dois même avouer avoir préféré ce personnage à Juliette. Notre héroïne a eu le don de m’exaspérer. J’avais envie de la secouer et de lui dire « Ouvre les yeux !!! ». Mais à côté de cet aspect du personnage, elle est aussi très drôle et a le don de se mettre dans des situations incroyable. L’auteur a eu une imagination débordante et l’écriture de certaines scènes doit certainement être mémorable.

Pour conclure…

Une chick-lit version française qui fait rire et sourire. On se laisse entraîner dans l’histoire avec légèreté et une facilité déconcertante. Même si quelques points seraient à revoir selon moi, je suis ravie par cette découverte livresque qui m’a réchauffée le cœur. A dévorer sans modération.

note 7

Livres qui pourraient vous intéresser :

quatre-blondes-40427  le journal de Bridget Jones Vengeance en prada

Publicités

Discussion

3 réflexions sur “Ma vie, mon ex et autres calamités, de Marie Vareille

  1. Cela semble sympa pour se détendre 🙂

    Publié par Léa TouchBook (Léa Touch Book) | 16 février 2015, 4:37
  2. Sympa que ce soit Français. 🙂

    Publié par enviedlyre | 15 février 2015, 6:11
  3. J’avais aussi passé un très bon moment avec ce roman 🙂

    Publié par latetedansleslivres | 14 février 2015, 9:38

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :