//
vous lisez...
Chick-Lit, Chroniques Livres, Critiques de livres

Gallagher Academy, T1 : espionne malgré moi, d’Ally Carter

Gallagher academyTitre : Gallagher Academy, T1 : espionne malgré moi

Genre : Aventure / Chick-Lit

Auteur : Ally Carter

Date de parution : 14 janvier 2014

Nombre de pages : 270 pages

Editions : Hachette Jeunesse

Nombre de tomes : 6


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Cammie est l’une des élèves de la très reconnue Gallagher Academy. Cette institution pour Jeunes Filles Exceptionnelles cache en réalité un centre de formation pour futures espionnes. Langues étrangères, techniques d’interrogatoire, opérations secrètes, et bien d’autres matières remplissent le quotidien de ces brillantes élèves. Chacune développe un talent et celui de Cammie n’est pas commun mais très utile quand on se destine à succéder à James Bond : elle se camoufle et peut devenir quasi « invisible » à la demande. Pourtant, lors d’une mission sur le terrain, elle attire l’attention du beau Josh. Alors que personne ne la remarque jamais ! Ce garçon cache forcément quelque chose. Et s’il cherchait à infiltrer la Gallagher Academy en utilisant Cammie comme appât ? Cammie et ses amies se donnent pour mission de tout découvrir sur lui et de le filer avec la plus parfaite discrétion. Pourtant en secret Cammie ne rêve que d’une chose : avoir une relation normale avec Josh sans trahir son secret… »

 

Ma critique :

 

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce livre. Le titre, le genre de couverture et le synopsis me rappelaient Veronica Mars, une série américaine que j’adore, dont l’héroïne est une jeune étudiante espionne. C’est donc vers ce genre d’histoire que j’avais envie d’aller et c’est pourquoi je me suis laissée tenter par ce premier tome. Je le classe dans le genre aventure / chick-lit, mais une chick-lit plutôt jeunesse.

Une histoire entraînante

J’ai été rapidement happée par le récit que j’ai trouvé très vite intrigant, intéressant et plein de charme. L’auteur nous relate donc les aventures d’une apprentie espionne, Cammie. Cammie est une jeune lycéenne, mais pas n’importe laquelle et surtout, qui ne fréquente pas n’importe quel établissement scolaire : elle est lycéenne à la Gallagher Academy, une institution qui forme les espionnes de demain. Oui, j’ai bien dit espionne, au féminin, car cette école est réservée à la gente féminine exclusivement. Très vite, l’auteur nous entraîne dans ce monde excitant où la vie de nos lycéennes va à 200 à l’heure. Elles mènent une vie trépidante, faite d’adrénaline, mais aussi de risques. Car qui dit adrénaline, dit aussi, la plupart du temps, risque. A la Gallagher Academy, elles s’entrainent, elles se battent lors de simulations, sont mises en condition…tout ceci dans le but de les former à leur futur métier…particulier, qui peut leur coûter la vie ; mais aussi celle de leurs proches. La plupart de ces lycéennes sont issues de famille d’espions. Elles connaissent le métier, les enjeux et les conséquences.

On va vivre, à travers les yeux de notre héroïne Cammie, l’apprentissage d’une espionne, ses cours, ses pensées, les choix et rumeurs auxquelles elles sont et vont être confrontées. J’ai aimé découvrir cette vie pleine d’actions, de rebondissements, de folies, de doutes, d’angoisses et de joies.

Une version de Veronica Mars plus jeune

J’ai adoré ce premier tome, car l’histoire est pleine de suspens et d’agitation positive. Une lycéenne a, en temps normal, déjà de quoi bien s’occuper, que ce soit avec les cours, les amis, les activités extra-scolaires, ainsi que relations amoureuses. Alors quand vous rajouter à tout ceci un apprentissage d’espionne en vue de devenir une personne capable de sauver des vies, voir même un pays, il y a de quoi vous retourner et vous agiter. Les élèves de la Gallagher Academy sont des filles surdouées, dotées d’un QI hors norme. Elles parlent plusieurs langues, s’intéressent à des activités et des sujets dont on se demande même de quoi il peut s’agir…c’est cette frénésie qui agite le lecteur et l’éblouit. Dans un sens, cette histoire me fait penser à la série Veronica Mars, mais sur le côté « espionne étudiante » uniquement. Car tout ce qui gravite autour de Cammie est d’une nature complètement différente. C’est aussi une saga jeunesse ; je reste davantage attirée par Veronica Mars qui vise un public plus mature, plus adulte et qui traite de sujets plus sensibles.

Pour conclure…

Un premier tome très réussie, qui s’adresse à un public jeune et essentiellement féminin, mais qui m’a enchantée. Les péripéties s’enchaînent avec aise et ce premier volume a été pensé de manière à faire vivre de nouveau des aventures extraordinaires à notre héroïne.

 note de 8

Autres livres du même auteur :

Gallagher academy t5 Gallagher academy T2 espionne moi si tu peux

Livres qui pourraient vous intéresser :

quatre-blondes-40427  le journal de Bridget Jones stiletto blues à Hollywood Vengeance en prada

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Gallagher Academy, T1 : espionne malgré moi, d’Ally Carter

  1. J’adorais Veronica Mars moi aussi ! je devrais re-regarder l’intégrale, d’ailleurs. 🙂 Par contre, je pense que je suis trop vieille pour ce genre d’histoire.

    Publié par Carnet Parisien | 11 mars 2015, 2:19

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :