//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

L’épreuve, T2 : la terre brûlée, de James Dashner

L'épreuve T2 la terre brûléeTitre : L’épreuve, T2 : la terre brûlée

Genre : Science-fiction / Dystopie

Auteur : James Dashner

Date de parution : 14 août 2013

Nombre de pages : 414 pages

Editions : Pocket jeunesse

Nombre de tomes : 3


L’histoire, par l’éditeur :

 

« ET SI LA VIE ÉTAIT PIRE HORS DU LABYRINTHE ? Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l’extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix… et un peu d’amour ? »

 

Ma critique : Attention spoiler

 

J’attendais depuis plusieurs semaines de pouvoir lire la suite des aventures de Thomas après sa première épreuve dans le Labyrinthe. Bien que les avis soient mitigés sur la suite de cette saga, je n’avais pas de doutes sur le fait de lire ou non la suite ; j’ai tellement adoré le premier que, même si la suite n’est pas à la hauteur, il faut que je la lise. Me voici donc immergée dans le tome 2 : La Terre Brûlée.

Une intrigue confuse

On apprend beaucoup de choses à la fin du premier tome. Certaines réponses sont données au lecteur, mais le premier livre s’achève aussi sur un dénouement qui nous remplit d’énormes interrogations. C’est donc naturellement qu’on s’attend à ce qu’une partie soit résolue dans ce second tome : la terre brûlée. Le WICKED est donc une organisation gouvernementale qui a organisé les fameuses épreuves afin d’en faire ressortir des schémas…Bon, très clairement, je n’ai rien compris. J’entends bien que le labyrinthe fut une épreuve pour ne sélectionner que les « plus forts », sauf que cela va bien au-delà. Et je trouve que ça va tellement loin en terme d’intrigue qu’elle en devient totalement décousue pour le lecteur. Je suis restée dans le flou du début jusqu’à la fin. Je n’attends qu’une chose, que le troisième tome nous éclaire réellement. Mais j’ai peur d’être déçue. Cette saga me rappelle Lost dans le côté histoire addictive, rebondissements à tour de bras, une foule de questions qui s’entrechoquent et une fin qui tombe un peu à plat.

Une imagination sans limite

J’étais déjà fascinée par Le labyrinthe pour lequel j’avais trouvé l’histoire hors du commun. L’auteur continue de nous surprendre dans ce tome 2. On sait qu’il se passe des choses étranges en dehors du labyrinthe, que le monde va mal, mais on n’a pas de détails. C’est précisément dans ce second tome que l’on découvre une partie de l’ampleur de la catastrophe ; ce qui a ravagé la Terre et ses habitants. Dans la Terre Brûlée, l’écriture est plus soutenue, plus sombre également. On y découvre l’horreur de ce monde dont les souvenirs leur ont été effacés, la maladie, le chaos, le désespoir. Je n’ai pas été autant fascinée que le premier tome. Certes, je suis éblouie par l’imagination débordante de James Dashner ; l’histoire continue d’être originale, bien que plus noire. C’est notamment la première partie du livre que j’ai aimé, car elle m’a ramené à cette curiosité empreinte de fascination que j’avais pour le Labyrinthe.

La suite (lorsque le groupe se retrouve au milieu de la Terre Brûlée) m’a beaucoup moins enthousiasmée. Cette soi-disant technologie qui existerait dans ce monde est, pour moi, trop tirée par les cheveux. C’est trop vague, trop alambiqué. J’aurais préféré un développement plus poussé sur ce monde dont aucun des blocards ne se souvient, sur ses habitants, les villes, leurs façons de vivre…Bien que l’auteur en parle, on reste bien trop focalisé sur cette seule partie de terre que le groupe d’adolescent parcourt.

Les héros restent les héros

Dans le Labyrinthe, on s’attache à de nombreux personnages. Pour ma part, Newt et Mihno en font partie et j’ai été heureuse de les retrouver dans ce seconde partie de l’histoire. Thomas est le héro, certes, mais les personnages qui gravitent autour de lui apportent tellement au récit que j’aurais été très déçue de ne pas les retrouver. Ensemble, ils forment un tout, un lien qui nous unit aussi à eux.

Dans la Terre Brûlée, de nouveaux personnages font leur apparition, dont certains ont un rôle crucial à jouer et d’autres qui, je l’espère, verront leur histoire être développée dans le dernier tome. Ces personnages viennent se greffer au noyau sans toutefois se mélanger…ou presque. Et grâce à eux, on se pose de nouvelles questions…

Pour conclure…

Un second tome bien moins captivant ; la partie science-fiction passe une frontière que je n’ai pas réussi à suivre et à comprendre. La fin ressemble malheureusement bien trop à celle du tome 1 ; autant ça a fait son effet avec le premier roman, autant je m’attendais à autre chose pour la Terre Brûlée. L’histoire reste néanmoins accrocheuse et riche en action et retournements de situations. Le suspens est maitrisé avec parcimonie et les personnages phares du premier livre restent en place. 

note 7

Autres livres du même auteur :

L'épreuve T1 le labyrinthe L'épreuve T3 le remède mortel

Livres qui pourraient vous intéresser :

la sélection, T1 La femme sans peur, volume 1 Cinder ici et maintenant

Publicités

Discussion

8 réflexions sur “L’épreuve, T2 : la terre brûlée, de James Dashner

  1. Je suis d’accord avec ta chronique. Mon avis ici : http://camillecture.blogspot.fr/2015/07/lepreuve-tome-2-la-terre-brulee.html
    Il me reste à lire le tome 3.

    Publié par Camille Camillecture | 20 juillet 2015, 9:42
  2. J’ai vu le tome 1 en film, mais je ne pense pas tenter les bouquins… j’attendrai la sortie ciné pour ce tome 2 😉

    Publié par Carnet Parisien | 18 mars 2015, 2:11
  3. cette série est géniale mais j’avoue que j’ai trouvé que plus on avançait dans les volumes moins j’appréciais

    Publié par ladythat | 18 mars 2015, 8:53
  4. Même ressenti que toi, ce tome 2 m’a moins enthousiasmé que le premier, je n’y ai pas trouvé de réponses et en suis ressorti avec encore plus de questions!

    Publié par latetedansleslivres | 18 mars 2015, 8:24

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Le jeu du maître, T2 : la révolution, de James Dashner | Le Monde Editorial - 25 novembre 2016

  2. Pingback: Le jeu du maître, T1, de James Dashner | Le Monde Editorial - 1 juin 2016

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :