//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

After, T4, d’Anna Todd

After tome 4Titre : After, T4

Genre : Romance new adult / Erotique

Auteur : Anna Todd

Date de parution : 02 avril 2015

Nombre de pages : 437 pages

Editions : Hugo Roman

Nombre de tomes : 5


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Avant, personne n’aurait osé les déchirer… Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ? Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad&loveboy ? Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais, et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin va la plonger dans une spirale destructrice dont elle ne pourra sortir indemne. Grâce au soutien de Landon, elle va mener sans doute l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ? »

 

Ma critique : ATTENTION, SPOILER.

A l’origine, ce tome 4 ne devait pas exister. Je veux dire par là que le tome 3 et 4 ne font en réalité qu’un, mais que pour des raisons de coûts et de nombre de pages me semble-t-il, la maison d’édition a décidé de séparer le tome 3 d’origine en deux tomes distincts.

Hardin et Tessa…à jamais

Jusque-là, j’ai adoré les 3 premiers tomes d’After. Le premier est exceptionnel et, bien que les deux suivants le soient un peu moins, ils restent néanmoins addictifs et passionnants. Mais pour le tome 4, j’ai été bien moins enchantée. Plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord, le couple fusionnel autant que destructeur qu’est Tessa et Hardin n’est plus aussi explosif. Je pense qu’au bout de 1500/2000 pages, il est normal que la fascination retombe, car on connaît très bien les personnages, leurs tempéraments ; nous ne sommes donc plus autant surpris qu’au début. Anna Todd a réussi jusque-là à nous tenir en haleine, à faire renverser les situations et les dénouements et je trouve cela exceptionnel de fasciner le lecteur durant 3 tomes. C’est énorme.

Ensuite, Hardin évolue au fil des tomes et arrive à se maîtriser. Son caractère, toujours colérique et impulsif, sait être modéré. Non pas que l’on souhaite le voir indéfiniment comme le Hardin du début, mais forcément, l’attraction est moins grande. De plus, les palpitations et les tensions du début dans leur couple se tarissent. Comme dans la vie réelle, une petite routine s’installe. Ils ont désormais leur vie de couple, bien que certains rebondissements l’agitent.

Dernièrement, une des scènes éprouvantes vécue dans la dernière partie tu tome 3 par Tessa tombe à plat dans ce tome 4. C’était pour moi un élément majeur et je pensais que l’auteur le développerait dans ce livre, mais ce n’est absolument pas le cas même s’il est évoqué (de manière subtile). J’en attendais beaucoup, car Anna Todd impliquait fortement les amis de Hardin. J’aurais voulu retrouver cette bande de potes atypiques, hypocrites, déjantés et pour certains gentils et vrais. Mais à part une brève apparition, là non plus, nous ne les retrouvons pas.

Des coups de théâtre moins exceptionnels

L’auteur m’a éblouie par sa capacité à renverser les situations et à tenir son lecteur en haleine jusqu’au bout de chaque livre. Elle a une imagination sans limite et c’est ce qui fait d’After une saga unique et atypique ; c’est totalement addictif et le personnage de Hardin est si complexe, colérique et attendrissant à la fois que ça nous chamboule. On l’aime et on le déteste au plus haut point.

Ce tome 4 est plus sage. Comme je l’ai évoqué plus haut, Tessa et Hardin ont évolué donc on ne peut pas retrouver les mêmes ingrédients qui ont fait recette jusqu’à présent. Rester sur la même tendance n’est jamais une bonne solution pour finir une histoire. Bien que, je dise ça, mais certaines scènes reviennent dans After et m’agacent à ce stade : Tessa et son obstination à voir Zed. Alors là, je ne comprends pas. On tourne, selon moi, un peu trop en rond sur ce sujet. Les réactions et attitudes de Tessa n’étaient pas toujours cohérentes.

Les retournements de situations sont moins extraordinaires et plus prévisibles. Mais je tiens tout de même à saluer l’auteur pour son histoire : l’évolution est cohérente et la fin de ce tome 4 nous réserve encore bien des surprises.

Pour conclure…

Un tome 4 bien moins prenant ; des scènes qui se répètent et des rebondissements moins extravagants. Certains actions auraient méritées d’être développées, car je pense qu’elles auraient pu lâcher une bombe dans ce récit qui manque de peps. Hardin reste un personnage toujours fascinant et intrigant et Anna Todd arrive à clore ce tome avec des perspectives alléchantes pour le tout dernier tome.

Note de 6 sur 10

Autres livres du même auteur :

After After saison 2 After tome 3

Livres qui pourraient vous intéresser :

dear you saison 1 cinquante nuances de grey beautiful bastard A fleur de peau, T1 Sinder, T1 expérimentation Fight for love

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “After, T4, d’Anna Todd

  1. je l’ai trouvé vraiment meilleur que le 3, plus rythmé, et quelle fin!

    Publié par totorotsukino | 23 juillet 2015, 7:41

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Les meilleures ventes de livres du moment : 13 au 19 avril 2015 | Le Monde Editorial - 29 avril 2015

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :