//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

Les quatre éléments, T1 : une ère nouvelle, de Chris Red

Les quatre éléments T1 une ère nouvelleTitre : Les quatre éléments, T1 : une ère nouvelle

Genre : Science-fiction

Auteur : Chris Red

Date de parution : 04 mars 2014

Nombre de pages : 445 pages

Editions : auto-édition

Nombre de tomes : 3


L’histoire, par l’éditeur :

 

« 24 juin 2016. Une Apocalypse a frappé la Terre. Le monde tel que nous le connaissons a été détruit. Cependant, l’humanité n’a pas été anéantie dans son intégralité. Natan parcourt la planète, accompagné de son oncle Yizrah, à la recherche de son frère, Eyal, qu’il a perdu ce fameux jour. Leur quête va les emmener à découvrir un nouveau monde, à rencontrer des gens de différents horizons et à vivre des aventures plus trépidantes que leur ancienne vie ne pouvait prétendre à leur offrir. Ils vont découvrir que cette Apocalypse représente pour l’humanité une seconde chance. »

 

Ma critique :

 

Merci à l’auteur, Chris Red, pour ce partenariat et la découverte du premier tome des Quatre éléments, une ère nouvelle, son premier roman.

Un roman de science-fiction débordant d’imagination

Les romans de science-fiction sont nombreux dans les librairies et dans nos bibliothèques. Les dystopies se sont multipliées ces dernières années notamment après la parution de Hunger Games et de son adaptation cinématographique. Beaucoup parlent d’apocalypse, de catastrophes naturelles, de guerres…dans tous les cas, la société telle que nous la connaissons a radicalement changé pour laisser place à des factions, des castes…Alors, me diriez-vous, en quoi ce roman est-il différent ? Qu’apporte-t-il de nouveau ?

L’auteur nous narre les aventures d’un groupe de personnages ayant survécu à l’Apocalypse. Dans ce futur, toute société, ville et pays ont disparu. Les quelques survivants ont adopté de nouveaux modes de survie, mais, ce qui fait selon la grande différence dans ce livre et qui est important, c’est la partie énergie spirituelle qui est développé et mise en avant. Les Humains se découvrent de nouvelles forces et des dons qu’ils n’auraient jamais soupçonnés dans notre société de consommation actuelle. Attention, l’auteur ne nous embarque pas dans un nouvel épisode de X-Men ; il s’agit ici davantage de psychisme et de force intérieure.

Ce premier tome nous offre un éventail de perspectives futuristes plein d’imagination où nos héros évoluent dans un monde post-Apocalyptique rempli de rebondissements. Une nouvelle chance est donné aux Hommes et il est intéressant de voir comment chacun d’entre eux évoluent et prennent en main leur nouvelle vie.

Mais un récit qui manque parfois d’aboutissants

L’histoire des Quatre Elements est vraiment originale et pleine de surprises. J’ai toutefois trouvé que le récit manquait d’éléments, de développements et/ou de précisions.

En tant que lecteur, on a besoin d’éléments nécessaires afin de s’imprégner totalement du texte et des personnages. Concernant le récit, j’ai eu du mal à m’immerger dans ce monde post-Apocalyptique pour diverses raisons. Tout d’abord, le temps ; je me suis retrouvée plusieurs fois en manque de ce dernier. Aucun aspect temporel n’est abordé. On ne sait pas combien de temps à duré la transition entre le début des catastrophes et la fin ; on ne sait pas, au début des aventures de nos héros, à quel moment on se situe après l’Apocalypse ; et on ne sait pas non plus, à la fin de notre lecture, combien de temps s’est écoulé depuis que Natan, un de nos héros, a rencontré la famille Jalalah. J’étais perdue et certains aspects du récit me semblaient incohérents à cause de cette absence d’éléments temporels.

D’autre part, malgré un premier tome bien fourni, certaines scènes manquent de développements et de descriptions. Je pense que des scènes pourraient être supprimées afin de donner plus de place à d’autres.

Cependant, ce qui m’a fait le plus défaut, c’est la partie émotionnelle. J’ai davantage vécu ma lecture comme une succession de descriptions et non comme un plongeon dans un autre monde. J’ai lu l’histoire sans la vivre intensément.

Pour conclure…

Une histoire riche en aventures, pleines de surprises et d’imagination, mais dont certains aspects de l’écriture seraient à retravailler selon moi. L’intrigue est néanmoins bien finalisée et le suspens dure bien après la lecture des tout derniers mots.

note de 5

Livres qui pourraient vous intéresser :

la sélection, T1 Cinder ici et maintenant The book of Ivy Insaisissable T1 ne me touche pas

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :