//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

La Sélection, T2 : l’élite, de Kiera Cass

La sélection T2 l'éliteTitre : La Sélection, T2 : l’élite

Genre : Dystopie

Auteur : Kiera Cass

Date de parution : 18 avril 2013

Nombre de pages : 360 pages

Editions : Robert Laffont

Nombre de tomes : 4


L’histoire, par l’éditeur :

 

« La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie… »

 

Ma critique : ATTENTION SPOILER

 

Cela fait plusieurs mois que j’ai lu le premier tome de cette saga dystopique qu’est La Sélection. J’avais adoré ! Pourtant, je ne m’étais pas laissée entrainer dans la suite de la saga pour diverses raisons externes. Récemment, la sortie du quatrième tome m’a rappelée à quel point j’avais aimé cette histoire et notre héroïne America. Je n’ai pu attendre plus longtemps…me voici en possession des tomes 2 et 3 auxquels je ne fais qu’une bouchée.

Une héroïne qui se dévoile

Dès les premières pages du tome, je me suis attachée à America Singer, notre jeune héroïne et narratrice. Adolescente de 17ans, on l’a poussée à participer à la Sélection, genre de télé-réalité où le prince d’Illéa doit choisir sa future femme et reine du pays parmi une trentaine de candidates triées sur le volet. Les 35 candidates vont ainsi venir vivre au palais durant plusieurs mois et des bulletins réguliers sont enregistrés afin que le peuple d’Illéa suive le déroulement de la Sélection. A la pose du décor, j’étais déjà fan de cette dystopie. Puis on a découvert les personnages, mais surtout America. Je suis tombée sous le charme. Une jeune femme belle, dans la fleur de l’âge, drôle et émouvante ; un petit bout de femme auquel on s’identifie sans difficultés. America ne souhaitait pas participer à cet évènement, mais rejetée par l’homme qu’elle aime « pour son bien », elle tente sa chance. Là voilà sélectionnée ; elle fait son entrée au palais.

Après plusieurs mois passés auprès du prince, de la reine, du roi et des autres candidates, Amarica s’ouvre peu à peu. Fidèle à elle-même, elle ne souhaitait au départ pas attirer les faveurs du prince ; la couronne comme le prince, elle s’en fiche ! Oui mais voilà, le prince s’est épris d’elle dès les premiers instants passés en sa compagnie. A partir de là, leur relation va évoluer et s’amplifier ; America va à son tour apprécier le prince et même plus. Sauf que son cœur est encore fragile et surtout, elle aime toujours Aspen, son premier amour. Notre héroïne va douter, être bouleversée, attristée : son cœur ne sait plus où il en est, de même que sa tête. Car si America commence à s’éprendre du prince, le titre de princesse lui fait peur et cette partie va venir occulter sa relation avec Maxon.

J’ai beaucoup aimé les traits de caractère d’America développés par l’auteur ; une fille pétillante de vie, solidaire, fidèle, pleine d’énergie et de fougue…ce qui ne va pas facilité sa vie au palais. J’ai adoré !

Ce tome nous fait vivre des allers-retours entre America et Maxon à nous faire perdre la tête. America va-t-elle choisir Aspen ou Maxon ? Le prince est-il toujours amoureux d’elle ou se lasse-t-il des changements d’humeur de la belle ? Une relation complexe, belle et pleine de rebondissements. On est autant dans le flou que notre héroïne.

Une dystopie toute en puissance

Parfois, certaines dystopies ne nous dévoilent pas assez le contexte dans lequel évoluent nos personnages. Je suis ravie de voir que ce n’est pas le cas avec cette saga, surtout dans ce second tome. Après un aperçu de ce nouveau monde post-quatrième guerre mondiale que nous a dépeint l’auteur dans le premier roman, je suis enchantée de découvrir de nouvelles facettes de ce dernier dans ce livre. On en apprend sur le reste du monde, mais aussi sur les règles et les lois qui gouvernent Illéa, ainsi que sur les agissements du peuple et leurs réactions.

L’auteur nous surprend grâce à des scènes chocs ; j’en ai parfois été émue. A la lecture du début du tome 2, j’avais peur de tourner en rond. Les candidates ne sont désormais plus que six, America est la préférée du prince, il y a des attaques des renégats mais sans plus….et bien je me trompais. La tournure qu’a pris le récit est explosif, inattendu, plein de suspens et de rebondissements. Kiera Cass m’a largement convaincue.

Pour conclure…

Un coup de cœur pour ce second tome ! Je l’ai dévoré, j’étais en immersion totale dans ce monde de castes et de royautés, complètement absorbée par La Sélection.

 

note de 10

 Autres livres du même auteur :

la sélection, T1 La sélection T3 l'élue La sélection T4 l'héritière

Livres qui pourraient vous intéresser :

Insaisissable T1 ne me touche pas Cinder ici et maintenant The book of Ivy

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “La Sélection, T2 : l’élite, de Kiera Cass

  1. J’avais personnellement été un peu frustrée par cette saga qui pour moi manque de profondeur, mais ça se lit bien, à tel point que je lirais bien le quatrième tome 🙂

    Publié par latetedansleslivres | 16 juin 2015, 9:58

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: La Sélection, T3 : l’élue, de Kiera Cass | Le Monde Editorial - 25 juin 2015

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :