//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

Lux, T2 : Onyx, de Jennifer Armentrout

Lux T2 OnyxTitre : Lux, T2 : Onyx

Genre : Fantastique

Auteur : Jennifer Armentrout

Date de parution : 26 août 2015

Nombre de pages : 440 pages

Editions : J’ai Lu

Nombre de tomes : 5


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Depuis sa rencontre avec Dee et Daemon Black, la vie de Katy a changé du tout au tout. Car si Dee est une amie adorable dotée d’un frère terriblement sexy, ils sont cependant une source d’ennuis quasi intarissable… Entre la Défense qui cherche à tout prix à savoir de quoi Daemon est capable et la mystérieuse « trace » qui poursuit Katy, le lien qui l’unit au jeune homme sera mis à rude épreuve. Un péril plus grand que celui de la vérité ? Rien n’est moins sûr… »

 

Ma critique : ATTENTION SPOILER

 

Après avoir dévoré le premier tome de la saga Lux de Jennifer L. Armentrout, je n’ai pas pu m’empêcher de me jeter sur ce second tome…et de le dévorer tout autant que le premier. Passionnant, intrigant, addictif, Jennifer L. Armentrout a réussi à insuffler à la suite du roman Lux : Obsidienne une puissance émotionnelle et un rythme soutenu. Comme vous l’aurez compris, ce fut à nouveau un coup de cœur !

De l’action, du suspens et un rythme à vous décoiffer

J’avais déjà trouvé le tome 1 riche en action ; l’aventure de nos deux héros ne nous laissait aucun répit et ce n’est pas pour nous déplaire. Bien au contraire ! Des enchaînement bien menés et un rythme intense ne nous permettait pas de nous ennuyer. Certains romans ont des passages à vide où on finit parfois même par les survoler, mais avec Lux, il ne faut rater aucune page. Il en est de même pour ce second tome. Jennifer L. Armentrout continue de nous faire vivre à fond les aventures de notre héroïne Katy et de son entourage alien : Daemon, Dee et les autres.

Le fil conducteur de Lux, T2 : Onyx débute avec l’attaque d’un Arum à la fin du premier tome. Un étrange phénomène va se produire entre Daemon et Katy, et un lien invisible va les unir lorsque Daemon décide de soigner Katy qui est à ce moment-là au bord de la mort. Tout va changer à partir de cette attaque. Katy va changer et ça aura pour conséquences de la lier étroitement avec les autres Luxen. En repensant à cette lecture, je suis surprise de me remémorer les innombrables scènes d’action et rebondissements qu’ait parvenu à intégrer l’auteur dans ce second opus de Lux. Il n’y a pas d’overdose, juste ce qu’il faut et comme il le faut.

L’attaque qui s’est produite à la fin de Lux, Obsidienne va également amener en ville le département de la Défense. Les Luxen sont sur le qui-vive. Ils ne doivent pas se faire remarquer et surtout ne pas commettre de faux pas, car les humains ne savent pas que des aliens vivent parmi eux et le département de la Défense n’est pas censé savoir que les Luxen possèdent des pouvoirs extraordinaires. Katy est tendu et inquiète ; elle ne souhaite pas que ses amis soient en danger à cause d’elle et de cette trace qui a conduit un Arum tout droit vers elle…et donc vers eux.

Katy va également faire la connaissance du « nouveau » au lycée. Un beau mec au style surfer, Blake, qui s’intègre rapidement à la bande de Katy au grand dam de Daemon et de sa sœur qui ne voient pas d’un bon œil le rapprochement entre Katy et Blake. Qui est ce Blake ?

Katy et Daemon : une passion foudroyante

Comme vous l’aurez compris dès le premier tome de cette saga, Lux n’est pas qu’une romance paranormale ; c’est une histoire fantastique où passion, tragédie, action et suspens sont étroitement liés.

Dans Lux, Obsidienne, Daemon est un être odieux avec Katy. Il la repousse et l’incite même à s’éloigner de sa sœur Dee, il l’humilie et ne lui crache que des méchancetés à la figure. Pourtant, on sent cette attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre alors même qu’ils se détestent. A la fin du premier tome, le lecteur est clairement conscient que Daemon éprouve des sentiments puissants envers Katy et vice versa.

Pourtant, au même titre que Katy, on s’interroge sur les sentiments de Daemon. Sont-ils réels ? Ne joue-t-il pas un rôle ? Avoir guéri Katy ne l’incite pas malgré lui à être attiré par elle ? Autant de questions qui pimentent cette lecture et qui développe notre addiction envers ce couple hors du commun. Dans Lux, Onyx, Daemon va clairement monter ses sentiments à Katy, mais cette dernière va refuser d’y croire et ne pas céder (ou presque pas). Cette tension sexuelle et cette passion dévorante va se poursuivre durant une grande partie de ce second tome.

Pour conclure…

Encore un tome parfaitement réussi. Katy et Daemon restent les deux personnages en puissance et ne perdent pas de leur splendeur dans ce second opus. Bien au-delà de la passion entre ces deux personnages, Jennifer L. Armentrout nous embarque dans une intrigue aux multiples facettes. De quoi nous tenir en haleine encore un bout de temps !

 

note de 10

Autres livres du même auteur :

Lux T1 Obsidienne Lux T3 Opal

Livres qui pourraient vous intéresser :

la sélection, T1 Insaisissable T1 ne me touche pas Cinder ici et maintenant The book of Ivy

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Lux, T2 : Onyx, de Jennifer Armentrout

  1. Hâte de le lire même si comme d’habitude j’oublie beaucoup de détails du tome 1 haha
    Ravie que tu aies autant aimé!

    Publié par Parole de Lea | 25 octobre 2015, 6:14

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :