//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

La passe-miroir, T1 : les fiancés de l’hiver, De Christelle Dabos

la passe-miroir, T1 : les fiancés de l'hiverTitre : La passe-miroir, T1 : les fiancés de l’hiver

Genre : Fantastique

Auteur : Christelle Dabos

Date de parution : 06 juin 2013

Nombre de pages : 528 pages

Editions : Gallimard

Nombre de tomes : 2


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. »

 

Ma critique :

 

Je me retrouve enfin avec ce livre entre les mains !! Quel bonheur ! A l’occasion de la sortie en librairie de La passe-miroir, T2 : les disparus du Clairdelune le 29 octobre 2015, le premier tome a envahi la toile et les éloges sont allées bon train. Ce premier tome a vu le jour grâce à un concours d’écriture, le concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama en 2012. La gagnante, Christelle Dabos, a été désignée en juin 2013.

Un univers fantastique des plus foisonnant

En lisant ce premier tome de La passe-miroir, c’est d’abord l’univers créé par Christelle Dabos et son imagination des plus débordante qui m’ont sauté aux yeux. Si je devais le comparer à un autre grand roman ce serait sans nul doute Harry Potter où l’auteur nous immerge dans un univers magique époustouflant. Dans La passe-miroir, il est magnifique et intrigant d’évoluer dans un monde neuf où tout nous est complètement inconnu : le mode de vie, les échanges, les sociétés, les manières de vivre et d’évoluer. Christelle Dabos a créé un tout nouvel univers où la magie côtoie l’étrange. Vous pouvez en avoir un aperçu rien qu’en lisant le synopsis : on nous parle de traversé de miroir et de lecture du passé des objets. A ces mentions, j’étais déjà intriguée et conquise.

Ophélie est une jeune femme réservée qui se cache derrière son écharpe vivante et ses lunettes. Elle est conservatrice de musée et utilise son don pour retracer la vie des objets. Grâce à ses mains, elle peut lire le passé de chaque objet et remonter à sa source. Elle mène une vie bien tranquille jusqu’au jour où on la contraint à épouser Thorn, un homme puissant venu du Pôle, un lieu très intrigant, inquiétant et où le froid est omniprésent.

Le Pôle…j’ai été à la fois surprise et émerveillée de découvrir un lieu tel que le Pôle. Surprise, car ce lieu est mystérieux, inquiétant, parfois terrifiant, il y règne une atmosphère lourde et noire. Emerveillée, car Christelle Dabos fait tourner la machine à idées à plein régime. Illusions, faux-semblants, manipulations, meurtres, compassion, amitiés, magie…de quoi ne pas laisser une minute de répit au lecteur. L’auteur m’a enchantée tout au long du livre, découvrant un univers magique qui peut être à la fois enchanteur et lugubre.

Une intrigue qui évolue à petit feu

Ophélie est un personnage principal hors du commun. Une jeune femme effacée, absolument pas sûre d’elle, qui ne vit qu’à travers les livres et les objets et qui en plus est maladroite. Loin d’être une héroïne ! Pourtant on s’attache à ce petit bout de femme comme à un enfant. On a envie de la protéger et de l’aider à s’épanouir et à se défendre. Elle est tendre et innocente, à l’opposé des gens qu’elle devra côtoyer au Pôle. Les personnages du Pôle m’ont tous intriguée, mais aussi irritée. Hypocrites, hautains, dédaigneux…autant d’adjectifs déplaisants que je déteste.

Tous ces personnages ne sont pas là par hasard et jouent un rôle déterminant dans la détermination et l’évolution de l’intrigue. Cette intrigue qui, justement, ne m’a pas vraiment réjouie. On cherche à savoir pourquoi Ophélie a été choisie pour épouser Thorn et pourquoi ce mariage doit rester dans le secret. Je m’attendais à quelque chose de plus élaborée et plus recherchée, en rapport avec plus de magie. J’ai été déçue sur cet aspect-là qui malheureusement a conditionné le rythme du roman. Paradoxalement, on découvre beaucoup de nouveautés via cet univers fantastique, mais l’enchaînement est long. Ophélie passe son temps à attendre que le temps passe et à se cacher, tout comme sa tante. On passe à la vitesse supérieure dans le dernier quart du livre. C’est dommage.

Pour conclure…

Un univers fantastique des plus merveilleux et excitant que nous dévoile Christelle Dabos avec La passe-miroir. On évolue dans un monde où des tas de choses sont possible, des choses imaginaires, magiques, bref un récit époustouflant sur cet aspect. Je suis moins convaincue par l’intrigue et le rythme de l’histoire. En revanche, Christelle Dabos nous fait découvrir sa plume extraordinaire, un enchaînement de phrases aussi magnifiques et recherchée les unes que les autres.

 note 7

 

Autre livre du même auteur :

La passe-miroir T2 les disparus de Clairdelune

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Le joyau T1 Promise T1 Red queen The book of Ivy The Revolution of Ivy T2

Publicités

Discussion

8 réflexions sur “La passe-miroir, T1 : les fiancés de l’hiver, De Christelle Dabos

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi ce livre est un véritable bijou et la plume de l’auteure est fantastique 🙂

    Publié par AppleCokes Read | 16 décembre 2015, 5:41
  2. Dommage que ta lecture fut mitigée… Le défaut du rythme de l’histoire vient peut être du fait que ce soit un tome 1… Je le note quand même.

    Publié par Même les sorcières lisent | 13 décembre 2015, 9:06
  3. Oh dommage que tu aies été déçue par l’intrigue! J’avoue que moi, je ne m’étais rien imaginé donc il y a eu un effet waouw! J’espère que le deuxième tome te plaira 🙂

    Publié par La tête dans les livres | 10 décembre 2015, 2:37
  4. J’ai moi aussi été convaincue par la plume incroyable de l’auteur ! Je suis impatiente de lire le second tome et de replonger dans les aventures fantastiques d’Ophélie.

    Publié par Drunkenness Books | 10 décembre 2015, 12:30
  5. Ce premier tome fut un magnifique coup de coeur, il me reste plus qu’à trouver le temps de lire le tome 2 =)

    Publié par topobiblioteca | 10 décembre 2015, 8:43

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :