//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

La passe-miroir, T2 : les disparus du Clairdelune, De Christelle Dabos

La passe-miroir T2 les disparus de ClairdeluneTitre : La passe-miroir, T2 : les disparus du Clairdelune

Genre : Thriller Fantastique

Auteur : Christelle Dabos

Date de parution : 29 octobre 2015

Nombre de pages : 560 pages

Editions : Gallimard

Nombre de tomes : 2


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Fraichement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité. »

 

Ma critique : ATTENTION SPOILER

 

En fin d’année 2015, je lisais le premier tome de Christelle Dabos : La Passe-miroir. Je découvre alors un univers fantastique des plus extraordinaire, un monde qui me fait penser à Harry Potter, car Christelle Dabos déborde d’imagination et son monde est façonné à la manière d’une grande artiste. Le moindre détail est pensé à la perfection et la plume de l’auteur, comme dans La Passe-miroir, T1, nous éblouit.

Un tome 2 frénétique

Christelle Dabos est un auteur hors norme ; peu d’écrivains arrivent à nous dépeindre un monde imaginaire aussi surprenant et énigmatique tout en façonnant des personnages complexes tous utiles à l’histoire. Si vous avez lu ma première chronique, vous n’êtes pas sans savoir que le tome 1, bien que positifs sur de nombreux points, avait une intrigue qui m’a mise mal à l’aise. Je la trouvais lente et sans grand intérêt. Ce n’est d’ailleurs pas l’intrigue qui me tenait en haleine, mais ce monde dans lequel évolue notre héroïne Ophélie. Alors, quand j’ai commencé à lire le tome 2, les disparus du Clairdelune, j’ai été très agréablement surprise de voir à quel point le rythme, l’action et le suspens avaient totalement changé.

En effet, dans Les fiancés de l’hiver, l’auteur nous fait découvrir son monde, ses personnages. Elle pose les bases. On suit Ophélie, jeune femme innocente, gauche et réservée, qui est contrainte de se fiancer à Thorn, un homme froid, absent, qui n’aime pas perdre son temps ni même parler. Ophélie doit déménager pour aller vivre au Pôle, une arche où le froid glacial règne, tant dans le ciel que dans le cœur de ses habitants. Complots, trahisons, hypocrisies et faux-semblants, Ophélie sera embarquée dans une affaire politique qui la dépasse. Pourquoi a-t-elle dû épouser Thorn ? Quel marché les doyennes ont-elles passé ? La fin de ce premier tome n’a pas été exceptionnel et l’aboutissement de l’intrigue n’était pas des plus recherchée. Pourtant, ce second tome est un revirement exceptionnel en matière d’intrigue. On est en plein cœur d’un thriller fantastique. Le rythme s’accélère, des mystères se creusent, des questions se multiplient…les « fameuses » disparitions vont entraîner une série d’évènements qui ne vous laisseront pas une minute de répit.

Une héroïne qui gagne en assurance

J’aime beaucoup les personnages de cette saga ; ils sortent de l’ordinaire. Ce ne sont pas des héros presque parfaits, riches ou beaux ou à qui tout sourit. Dans La passe-miroir, ils sont humains, vrais. Avec leurs qualités et leurs défauts. La preuve ? L’héroïne, Ophélie, une jeune fille un peu à côté de la plaque, qui ne cesse de se dévaloriser, réservée et qui n’a pas de conversation. Pourtant, on apprend à l’aimer et à se soucier d’elle au même titre que d’autres personnages du roman. Elle suscite la curiosité de part ses dons de liseuse, ainsi que son pouvoir de passer à travers les miroirs. Au-delà de ça, elle nous attendrit par sa gaucherie et sa solitude dans la Citacielle. Dans ce second tome, on découvre une autre facette d’Ophélie, celle qui prend de l’assurance et ose s’exprimer. Elle va faire face à ses angoisses et à ses persécuteurs…faire face à Thorn, son énigmatique fiancé. Désormais, elle sait pourquoi on a voulu d’elle au Pôle : Thorn avait besoin de ses talents incroyables de liseuse afin de lire le livre de Farouk ; un livre qui est à l’origine de tout, à l’origine même de l’existence de Farouk…et au-delà.

Plus qu’Ophélie, ce sont aussi de nombreux autres personnages qui gagnent en intensité dans ce second opus. On va apprendre à connaître Thorn, bien que ce dernier va tout de même rester mystérieux, sa tante va se dévoiler et nous attendrir, Farouk va jouer avec nos nerfs (et ceux d’Ophélie)…un mélange explosif de sensations et une évolution des personnages aussi vivifiante que l’intrigue.

Pour conclure…

Vous allez être incroyablement surpris par l’ampleur de l’intrigue. Je ne m’imaginais pas partir aussi loin dans l’histoire, aussi loin dans le commencement de ce monde fantastique et aussi loin dans les histoires de complots et de trahisons. Christelle Dabos nous surprend et la fin Les disparus du Clairdelune attise au plus haut point notre curiosité. Mais…à quand le prochain tome ? J’espère que ce ne sera pas aussi long que pour la parution du tome 2 de la Passe-miroir !

note de 9

 

Autre livre du même auteur :

 

la passe-miroir, T1 : les fiancés de l'hiver

Livres qui pourraient vous intéresser :

Le joyau T1 Promise T1 Red queen The book of Ivy The Revolution of Ivy T2

Publicités

Discussion

4 réflexions sur “La passe-miroir, T2 : les disparus du Clairdelune, De Christelle Dabos

  1. Je suis d’accord, les personnages évoluent beaucoup et notamment Thorn 🙂 J’ai adoré ce second tome et je suis curieuse de savoir ce que nous réserve l’auteure dans le tome 3 🙂

    Publié par Parole de Lea | 21 février 2016, 9:52
  2. Ah il faut que je trouve le temps de me plonger dans ce second volume =)

    Publié par topobiblioteca | 27 janvier 2016, 7:58
  3. J’ai eu le coup de cœur pour cette saga 🙂

    Publié par Léa TouchBook (Léa Touch Book) | 26 janvier 2016, 7:56

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :