//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, De Benjamin Alire Saenz

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'universTitre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Genre : Jeunesse

Auteur : Benjamin Alire Saenz

Date de parution : 18 juin 2015

Nombre de pages : 368 pages

Editions : 12-21

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Aristote, 15 ans, est un adolescent en colère dont le frère est en prison. Dante est un garçon du même âge, hyper expansif, qui voit le monde à sa façon. Quand ils se rencontrent à la piscine, ils semblent n’avoir rien en commun. Pourtant, ils commencent à passer du temps ensemble et développent une profonde amitié. Une de ces relations qui change la vie et dure pour toujours. Et ils en ont bien besoin car entre un frère absent dont personne ne parle, un père qui porte en lui les souvenirs de toute une guerre et des cauchemars terribles pour Ari, la vie est plus que difficile. Se tisse alors entre les deux garçon une véritable amitié d’abord, puis une histoire d’amour : c’est l’un avec l’autre et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers. »

 

Ma critique :

 

Je n’avais pas encore vu sa parution qu’on me parlait déjà de ce roman. Une première de couverture aux charmes des Mille et Une Nuits. J’ai adoré cette espèce de fascination que me renvoyait ce livre à travers un titre si complexe, si long et à la police de caractère improbable. Et pourtant, il suffit de lire ce titre pour avoir envie de s’y plonger immédiatement.

Quand adolescence et solitude ne font qu’un

J’ai aimé lire ce livre. Ca fait du bien de découvrir d’autres mondes et d’autres genres. Ce roman s’adresse à la jeunesse et a la maturité d’un adulte. Il est intrigant, interpellant et fascinant.

Dans le monde d’aujourd’hui, Aristote est un adolescent mal dans sa peau…comme beaucoup. Il ne se sent pas à sa place, il se cherche, se pose des questions, mais finalement pas tant que ça. De nature solitaire et réservé, il n’en est pas moins en colère. Une colère nourrit de frustration et de secrets. Aristote a eut un frère aîné ; un frère qu’il n’a pas vu depuis des années et dont ni son père ni sa mère ne souhaitent parler ni même se souvenir. C’est ce même frère qui, quelques années auparavant, a plongé dans la délinquance et s’est retrouvé derrière les barreaux suite à une grave histoire. Ses parents, et notamment sa mère, ne lui a jamais pardonné ses faux pas. Cet abandon se reflète désormais dans l’attitude d’Aristote. Lui ne sait pas pourquoi son frère est en prison ; il ne sait pas pourquoi son frère n’est sur aucune des photos de la maison; et il ne sait pas pourquoi toutes ses tentatives pour parler de son frère se soldent par un échec cuisant. Il aimerait en parler, se souvenir, mais il ne trouve que des portes fermées.

A côté de ça, son père, après être revenu de la guerre, s’est enfermé dans une sorte de mutisme et de désintéressement envers sa famille. Aristote en souffre. Comme pour son frère, il aimerait que son père se livre, il souhaiterait l’aider et surtout, il souhaiterait retrouver son père.

C’est dans ce contexte délicat et tendu que l’auteur nous plonge dans le délicat passage de l’adolescence d’Aristote.

Aristote et Dante : une étoile est née

C’est par hasard qu’Aristote va découvrir un jeune homme de son âge : Dante. Le titre tout comme le choix des prénoms font sourire. Ils nous forcent à nous questionner et à raisonner à la manière d’un jeune adolescent perdu qui se cherche et essaye de trouver sa place. Quand ces deux-là vont se rencontrer, une très grande amitié va naître. Aristote, adolescent perturbé, bagarreur et solitaire va se heurter à un Dante plein de vie, curieux et naïf. Une amitié pleine de bon sens et pleine de fougue comme on en trouve rarement. On trouve son alter-égo, son confident, son souffre-douleur…et parfois sa moitié. Et c’est ce qui va se produire pour Aristote et Dante.

L’adolescence est déjà bien compliquée, mais quand les émotions s’en mêlent, c’est un vrai casse-tête. L’auteur nous dévoile ici et là des petits indices qui vont nous mettre sur la voix. On sent que de cette amitié est en train de naître un autre sentiment plus profond et plus intense. Ensemble, ils vont se compléter, se soutenir. Ils vont faire face à de terribles situations comme aux plus belles. Ils vont traverser l’adolescence ensemble et commencer à devenir de jeunes adultes aux têtes bien pensantes.

Pour conclure…

Un choix de livre que je ne regrette pas. Il nous replonge dans nos souvenirs d’adolescents : on se cherche, on se rebelle, on pleure, on rit. Une histoire pleine de vie et de sagesse qui appelle à la tolérance.

note de 8

Autres livres du même auteur :

Détails sur le produit

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Le joyau T1 Les filles au chocolat T1 coeur cerise Red queen The book of Ivy

Publicités

Discussion

6 réflexions sur “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers, De Benjamin Alire Saenz

  1. J’ai également beaucoup aimé ce livre 🙂 Et quelle couverture ! Woua !

    Publié par Parole de Lea | 21 février 2016, 9:49
  2. C’est forcé : je vais le lire !!!

    Publié par à la page des livres | 3 février 2016, 6:25
  3. Tu me donnes envie de le lire. J’avais peur que ce livre soit trop jeunesse (ce n’est pas mon type de roman préféré). Mais ta chronique m’enlève ces quelques doutes.

    Publié par maelysaimelire | 2 février 2016, 6:30
  4. J’aimerai beaucoup le lire =)

    Publié par topobiblioteca | 2 février 2016, 12:30

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :