//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

Nos faces cachées, de Amy Harmon

Nos faces cachéesTitre : Nos faces cachées

Genre : Romance young adult

Auteur : Amy Harmon

Date de parution : 22 janvier 2015

Nombre de pages : 436 pages

Editions : Robert Laffont

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…

Nos Faces Cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous… »

 

Ma critique :

Nos faces cachées fait partie de ces romans phénomènes de l’année 2015 en France. Il a séduit un grand nombre de lecteurs et son histoire nous a tous bouleversé. Amy Harmon a été révélée au grand public grâce à ce livre qui a tout d’abord été auto-publié…

Un roman touchant et bouleversant

Ce livre va vous transporter comme jamais ! Chargé d’émotions, il va vous faire vibrer jusqu’à la dernière page et bien au-delà. Car ce n’est pas un de ces romans que l’on oubli dès qu’il est refermé ; Nos faces cachées nous bouleverse et nous bouscule. Les sentiments que l’auteur fait vivre en nous durant cette lecture nous poursuivent encore longtemps après. Même maintenant, en écrivant cette chronique, des émotions me reviennent lorsque je songe à nouveau à cette belle histoire d’amour hors du commun.

Car, bien loin que n’être qu’une simple histoire d’amour entre un beau jeune homme sportif et célèbre, Ambrose Young, et une jeune fille banale et à l’écart des groupes de lycéens, Fern Taylor, l’auteur nous émeut en y ajoutant une dose de drame et une introspection sur nous-même et sur nos préjugés. Amy Harmon nous montre à travers ce roman, à quel point l’apparence joue un rôle bien trop important dans la société et qu’il est malsain et réducteur de ne se précoccuper que de cela. La relation que vont entretenir Fern et Ambrose est teintée d’apprioris, d’amertume, de regrets et de doutes.

Des vies et des personnages forts et complexes à la fois

Fern Taylor ne sera jamais le genre de fille à être populaire au lycée. Elle le sait. Tout comme elle sait qu’Ambrose Young ne s’intéressera jamais à elle. Non. Car Ambrose est le beau gosse du lycée, virile, sportif et célèbre, sur lequel toutes les filles se retournent. Elle sait aussi que sa vie n’est pas facile auprès de son cousin et meilleur ami Bailey. Bailey est atteint d’une grave maladie qui le contraint à être dans un fauteuil roulant. Il sait qu’il mourra jeune, tout comme sa cousine le sait aussi. Pourtant, ensemble, ils croquent la vie à pleines dents. Ils passent leur temps réunis, à sortir, plaisanter, s’inventer des jeux et s’envoyer des vannes. Même si Fern n’est pas une fille magnifique, elle est belle à sa manière. Elle voit le bon côté des gens ; elle voit le beau dans chaque être humain. Ce personnage m’a éblouie autant qu’il m’a émue. Oui, Fern est belle.

Ambrose Young a tout pour lui : la beauté, la gloire, des amis unis et un père aimant. Bien que sa carrière sportive soit toute tracée, Ambrose ne se sent pas à sa place. Depuis que le sol américain a été frappé par des terroristes et qu’il a eu peur que sa mère ne soit morte dans l’une des tours du Word Trade Center, Ambrose n’est plus le même. Il est révolté. Il veut agir. Il décide de s’engager dans l’armée pour partir à la guerre et convainc ses amis de l’accompagner. A son retour, l’homme à changé. Un changement psychologique autant que physique…

C’est le début du tournant pour Fern et Ambrose. Comment se laisser à aimer quelqu’un quand on se sent horrible ?

Pour conclure…

Un roman tendre, bouleversant, qui laisse à réfléchir. Il nous révolte, nous touche et nous attendrit. Une histoire tout à fait dans l’air du temps. Vous allez être captivé du début à la fin et vous allez y songer encore bien au-delà.

 

note de 10

 Livre du même auteur :

L'infini + un

Livres qui pourraient vous intéresser :

La danse hésitante des flocons de neige Les filles au chocolat T1 coeur cerise Paillettes et gros dossiers La liste de Noel

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “Nos faces cachées, de Amy Harmon

  1. Je l’ai adoré ! Il est très beau =)

    Publié par topobiblioteca | 22 avril 2016, 6:49

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :