//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

Red Queen T2 : the glass sword, de Victoria Aveyard

Red queen T2Titre : Red Queen, T2 : the glass sword

Genre : Dystopie Fantastique

Auteur : Victoria Aveyard

Date de parution : 10 février 2016

Nombre de pages : 450 pages

Editions : Le Masque

Nombre de tomes : 3


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l’argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l’électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
Alors qu’elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l’a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n’est pas seule. D’autres Rouges, comme elle, cachent l’étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l’aube, plus rapide qu’un éclair d’argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix. »

 

Ma critique : ATTENTION SPOILER

 

Quel plaisir de retrouver notre Reine Rouge, Mare Barrow, dans ce second tome de la saga Red Queen de Victoria Aveyard ! J’avais passé un très bon moment avec le tome 1 et, même si The Glass Sword est légèrement moins intense que Red Queen, il reste un très bon roman où se mêlent devoir, passion, danger, dévotion et amour.

Adieu la Cour. Bonjour la Résistance

Alors que dans Red Queen nous évoluons au coeur de la famille royale, Glass Sword nous embarque au coeur de la résistance rouge. Les derniers chapitres de Red Queen ont été sensationnels ! Des coups d’éclats spectaculaires et le début de l’aventure au sein de la résistance. Cal a été trahi par sa famille. Son frère Maven, qui a comploté avec sa mère (la belle-mère de Cal) pour forcer le prince héritier à assassiner son père sous l’emprise des pouvoirs de la reine, et ainsi le chasser de la cour. Maven a ainsi pu avoir le champs libre pour accéder au trône à la place de Cal. Ce dernier a été fait prisonnier par la résistance rouge. Mais Mare est loin de le voir comme un prisonnier. Elle tient à lui et souhaite qu’il s’engage auprès d’elle pour détruire la reine et Maven, mais aussi trouver les autres sang-neuf comme elle avant que le roi ne les trouve et ne les tue.

C’est le début du bras de fer entre Maven et la résistance rouge. Mais pas que ! Car si le combat s’annonce difficile entre les Argents et les Rouges, il le sera tout autant au sein de la résistance. Son réseau est étendu et les nombreuses personnes responsables et influentes en son sein ne sont d’une part pas d’accord pour laisser Cal libre, mais d’autre part pas à l’aise avec les pouvoirs des sang-neuf, ces êtres humains au sang rouge et au pouvoir argent telle que Mare. Les rapports de force vont changer. Victoria Aveyard a su rendre ce second tome très prenant, car les situations évoluent vite, les trahisons et les suspicions vont bon train et les scènes d’actions sont spectaculaires. Je ne doute pas que si cette saga devait un jour être adaptée sur grand écran, le rendu visuel serait explosif.

Il y a eu néanmoins certains aspects de Glass Sword ennuyeux ou lents. Certains phases de l’histoire étaient longues notamment dans la recherche des sang-neuf. Le récit tourne en rond et l’intrigue s’essoufle.

Mare : une lutte psychologique

Que vous soyez prévenus : Mare Barrow change dans ce second opus. Elle a mûri, elle s’affirme en tant que leadeuse de la résistance, elle est forte. Mais toute cette puissance que lui apporte son pouvoir ne soulage pas sa conscience vis-à-vis des décisions qu’elle doit prendre. Vouloir faire tomber le roi et la reine entraine des conséquences lourdes. Mare se sent seule dans cette guerre, car c’est avec la révélation de son pouvoir que tout a commencé. Elle a été entraînée dans cette histoire malgré elle et elle est désormais bien trop impliquée pour y renoncer. D’autant plus que des innocents sont en danger, qu’ils soient rouges, sang-neuf ou argents. La société dans laquelle Mare Barrow vit doit changer ; les rouges comme les sang-neuf doivent s’affirmer et vivre sans craindre d’être envoyés à la guerre ou d’être assassinés pour avoir enfreind l’une des nombreuses règles imposées dernièrement par la cour. Sur bien des aspects j’ai aimé cette Mare Barrow. Elle a un poids énorme sur les épaules et elle le sait. Elle est tiraillée entre la Mare Barrow qu’elle était avant toute cette histoire et celle qu’elle est devenue : la faiseuse d’éclairs. D’un côté la jeune femme insouciante, joyeuse, proche de sa famille et de son ami Kilorn ; de l’autre la jeune femme puissante, redoutée de tous, guide de la résistance, tueuse et déchirée entre son amour pour Cal et celui pour le Maven qu’elle croyait connaître. Le tournant donné à sa personnalité est très intéressant, intense et parfois perturbant.

La relation entre Mare et Cal reste toujours bien en retrait par rapport à l’intrigue principale. J’attendais plus, mais l’auteur ne nous a presque rien donné. Ca me frustre, mais je comprends aussi que l’intrigue entre Argents et la Résistance prenne tant d’ampleur, car il se produit énormément de choses dans Glass Sword.

Pour conclure…

Un tome 2 vraiment prenant, dur et complexe. Les choix et conséquences de Mare Barrow ne sont pas toujours des plus aisées à prendre et à comprendre que ce soit pour elle comme pour le lecteur. Et la fin est époustouflante même si elle fait froid dans le dos et qu’elle me donne les larmes aux yeux. Vivement la suite !

 

note 7

 

Autres livres du même auteur :

Red queenDétails sur le produit

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

la sélection, T1 Lux T1 Obsidienne Le joyau T1 The book of Ivy The Revolution of Ivy T2

Publicités

Discussion

4 réflexions sur “Red Queen T2 : the glass sword, de Victoria Aveyard

  1. J’ai un très bon souvenir du premier tome mais je m’en rappelle très très peu ! Va falloir que je le relise je pense 🙂

    Publié par sphinxou | 16 juin 2016, 8:13
  2. J’avais beaucoup aimé le premier tome et pourtant, je n’ai toujours pas lu cette suite! J’espère ne pas être déçue!

    Publié par La tête dans les livres | 15 juin 2016, 1:44

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :