//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

Phobos, Origines de Victor Dixen

Phobos originesTitre : Phobos, Origines

Genre : Science-fiction

Auteur : Victor Dixen

Date de parution : 02 juin 2016

Nombre de pages : 304 pages

Editions : Robert Laffont

Nombre de tomes : 3


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester.

Ils incarnent l’avenir de l’humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, L’émission de speed-dating la plus folle de l’histoire, Destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, Leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffi t-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs Sur les  » héros de l’espace  » ?
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.« 

 

Ma critique :

Quelle belle surprise quand j’ai su que Victor Dixen nous avait concocté un préquel de Phobos ! Je suis une grande fan de cette saga mi-science-fiction, mi-thriller, dont le voyage sur Mars se fait sous forme de programme télé-réalité mode speed-dating de l’espace, le tout organisé par la chaîne Genesis. Alors, en attendant la sortie du tome 3 prévue en novembre 2016, j’ai savouré cette nouvelle histoire précédant le tome 1. Et j’ai encore passé un très bon moment.

Six prétendants uniques

Bien que les deux premiers tomes soient publiés (et lus), le lecteur connaît très peu de choses sur les douze prétendants, hormis Eléonor, le personnage principal de Phobos. Dans Phobos, Origines, Victor Dixen nous plonge plusieurs mois avant le départ des douze prétendants pour Mars, plus précisément au cœur de la vie de chacun des six jeunes hommes ayant embarqué dans la capsule : Mozart, Tao, Samson, Alexeï, Kenji et Marcus. Après la lecture des deux premiers tomes, on se pose beaucoup de questions et notamment, on s’interroge sur le passé de chaque pionnier. Alors découvrir le début du programme Genesis, la rencontre des six jeunes hommes et leur formation dans la Vallée de la Mort étaient très intéressant.

Dans ce livre, il s’agit de découvrir une partie par prétendant homme, soit six grandes parties. A chaque fois, l’auteur nous entraîne dans la vie d’un des jeunes hommes avant leur intégration au programme, la découverte par chacun d’eux du programme Genesis et leurs motivations à s’envoler pour Mars et quitter définitivement la Terre. Dans les tomes 1 et 2, on spécule sur la vie des douze personnages ; on découvre des bribes de passé sur certains comme c’était le cas de Mozart, membre d’un gang puissant et meurtrier. Dans Origines, le lecteur découvre les vraies motivations des six jeunes hommes et leurs dures réalités. J’ai apprécié être immergée dans l’univers des pays d’origines, appréhendée leurs coutumes, découvrir les bons comme les mauvais aspects…Dans Phobos 1 et 2, Victor Dixen a su créer des personnages uniques, aux caractères propres. On découvre dans Phobos Origines les mêmes sensations uniques qui caractérisent si bien chacun des personnages de Phobos. On s’approprie leurs histoires avec facilité et on comprend leurs choix. 

Manipulation et mystères

Chaque partie est associée à un des personnages homme, mais leurs histoires se croisent à un moment ou à un autre, notamment lors de la formation dans la Vallée de la Mort. On remet alors les choses dans leur contexte et on comprend les attitudes des uns et des autres. C’est vraiment intéressant. Dans les tomes 1 et 2, certains personnages sont énigmatiques et mystérieux ; on démêle ici les fils et on comprend alors mieux les particularités qui les définissent.

Tout aussi mystérieuse mais dans un côté plus noir, Serena McBee continue de jouer un rôle prépondérant. On découvre là aussi son côté malsain et manipulateur où une seule chose la guide : le pouvoir. On comprend également pourquoi les prétendants la considèrent toutes et tous comme une mère ou un ange gardien ; elle se positionne comme leur sauveur dès le début des castings et cela afin de mieux les manipuler et ainsi les avoir sous son aile. On découvre notamment qui est ce mystérieux prétendant que Serena peut utiliser depuis la Terre pour couper les systèmes des habitats sur Mars et ainsi tuer tous les pionniers. J’ai d’ailleurs été bien surprise !

Mais, et c’est ce qui me rend le plus impatiente, Marcus ne nous dévoile pas tous ses secrets contrairement aux autres prétendants. On attendait des réponses sur ce personnage phare de Phobos qui était le seul à savoir que le programme Genesis les condamner à une mort certaine, mais rien n’est venu. Marcus demeure un mystère total en ce qui concerne sa relation avec Serena McBee. On est frustré, mais c’est aussi ce qui rend la saga Phobos si unique ! Le suspens est toujours à son apogée !

Pour conclure…

Un préquel plein de surprises, qui nous en dévoile des tonnes et en même temps pas assez. Les histoires se mettent en place, le scénario s’affine et la vérité n’a jamais été aussi proche ! Une belle lecture qui nous fait patienter en attendant le tome 3 de Phobos.

note 7

Autres livres du même auteur :

Phobos T1 les éphémères Phobos T2

Livres qui pourraient vous intéresser :

Fire sermon T1 Red queen The Revolution of Ivy T2 Le jeu du maître, T1

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :