//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

L’instant présent, de Guillaume Musso

L'instant présentTitre : L’instant présent

Genre : Thriller Fantastique

Auteur : Guillaume Musso

Date de parution : 26 mars 2015

Nombre de pages : 327 pages

Editions : XO

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Pour payer ses études d’art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan. Elle y fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, il a tout pour plaire.
Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Deux ans plus tôt, il a hérité de la résidence de son grand-père : un vieux phare isolé dans lequel une pièce a été condamnée. Malgré sa promesse, il a choisi d’ouvrir la porte, découvrant une vérité bouleversante qui lui interdit de mener une vie normale.
Sa rencontre avec Lisa va tout changer et lui redonner une raison d’espérer. Dès lors, Arthur et Lisa n’ont qu’une obsession, déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps. »

 

Ma critique :

 

Voilà bien longtemps que je ne m’étais plus plonger dans un roman de Guillaume Musso. Plusieurs de ses livres attendent sagement dans ma bibliothèque et c’est grâce à une amie que j’ai enfin pu découvrir L’instant Présent lors d’une lecture commune.

Je vous avouerai que la quatrième de couverture ne m’avait pas paru extraordinaire…bien au contraire. Si je ne connaissais pas déjà le style de l’auteur, je ne suis pas sûre que je me serais lancée dans cette lecture. Même si la couverture est magnifique, le reste ne m’est pas l’eau à la bouche. Mais, Musso est un écrivain qui sait nous surprendre…

Quand la normalité laisse place au plus incroyable des voyages

L’auteur sait nous mettre dans l’ambiance très vite. En effet, le prologue est un peu choquant et on est déjà pris par les sentiments. On ne peut que s’attacher immédiatement à notre narrateur, Arthur, qui n’a pas eu le meilleur des pères. Il arrive toutefois à faire quelque chose de sa vie : jeune médecin urgentiste, un appartement et une liberté que lui procure son statut de célibataire. Une belle vie trépidante jusqu’au jour où son père reprend contact avec lui en l’emmenant au vieux phare de son grand-père où ils avaient autrefois l’habitude de pêcher. Loin d’être une simple visite de courtoisie, le père d’Arthur lui explique alors qu’il va bientôt mourir et qu’il ne lui lèguera rien d’autre que ce phare à conditions qu’il ne le vende jamais et surtout…qu’il ne casse jamais le mur qu’il a érigé pour condamner une des pièces mystérieuses du phare. Bon, bien entendu à ce stade on a la puce à l’oreille ; il paraît évident que le père d’Arthur ne souhaite qu’une chose, que son fils découvre à sa place ce qui se cache derrière cette étrange porte. Car non, son père ne sait absolument pas ce que renferme cette pièce. Il a suivi à la lettre les requêtes de son père, le grand-père d’Arthur. Autant vous dire que j’ai détesté le père d’Arthur du début à la fin et même sa maladie ne m’a pas émue pour un sou ! quel père odieux.

Comme on peut largement s’y attendre (et cela n’est pas pour nus déplaire), Arthur va se précipiter devant ce mur et le détruire, avant de pénétrer dans cette mystérieuse pièce…

Nous voici au point de départ de l’intrigue et de l’aventure fascinante de notre héro.

Un trio magique

Je ne vais pas vous gâcher le suspens même si j’aimerais vous en dévoiler plus sur l’intrigue et surtout sur ce que renferme cette fameuse pièce…mais là est tout le suspens. Je me suis imaginée tout un tas de scénarios avant qu’Arthur n’ouvre cette porte et j’étais très loin de m’imaginer ce qui allait suivre. Le reste de l’histoire est un incroyable mélange de fantastique, relation amoureuse et quête de la vérité. Comme vous le savez, Guillaume Musso est un spécialiste du thriller, qu’il soit psychologique ou fantastique et cette mixité des genres aboutit à une histoire audacieuse pleine de suspens.

Arthur, à travers son incroyable aventure, va faire la connaissance de Lisa, une jeune femme qui a pour ambition de devenir comédienne et qui est prise dans une relation amoureuse infernale avec un autre homme. Les contacts entre Arthur et Lisa vont se multiplier et leur relation se fera plus intime, mais aussi étrange. Car c’est le hasard qui mettra à chaque fois Lisa sur la route d’Arthur. Mais pour quelle raison ?

De plus, Arthur rencontrera également son grand-père, enfermé dans un hôpital psychiatrique. Leurs échanges vont nous éclaircir sur l’intrigue autant que la rendre plus énigmatique. Un vrai casse-tête. On va pourtant s’attacher à ce vieux fou qui aime son petit-fils sans conditions et cent fois plus que son père lui-même.

Pour conclure…

Une histoire prenante et surprenante. Mélange de fascination et d’interrogations. Je suis très surprise par la fin….dont je ne me doutais pas un seul instant. Je suis à la fois fascinée et déçue par la chute que je m’imaginais peut-être plus spectaculaire, ou du moins sur un tout autre registre. Mais L’instant Présent reste un roman à l’intrigue captivante, tout comme ses personnages.

 

note de 8

Autres livres du même auteur :

central park guillaume musso demain guillaume musso

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Forget tomorrow une autre idée du bonheur

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :