//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

Indécent, T2 : Incandescent, de Colleen Hoover

Indécent T2 incandescentTitre : Indécent, T2 : Incandescent

Genre : New Romance

Auteur : Colleen Hoover

Date de parution 19 août 2015

Nombre de pages : 290 pages

Editions : J’ai Lu

Nombre de tomes : 3


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Depuis le départ de Julia, Lake et Will poursuivent leurs études tout en veillant à l’éducation de leurs frères respectifs. Une vie de famille rapiécée, chaotique et mouvementée, qui ne laisse que peu d’espace à leur couple.
Alors qu’ils projettent de remédier à cela le temps d’un week-end, le passé de Will ressurgit de manière inattendue, mettant en péril leur fragile équilibre…
Lorsque vous n’avez plus qu’une personne sur qui compter, la confiance peut-elle survivre à la trahison ? »

 

Ma critique : ATTENTION SPOILER

 

Est-ce parce qu’il s’agit d’une suite, d’une série que je n’ai pas eu de coup de coeur pour un roman de Colleen Hoover ? C’est très probable. Incandescent est la suite des aventures de Layken et Will. Toutes les surprises du premier roman ne sont plus présentes dans celui-ci et la fascination pour la vie de nos deux protagonistes n’est plus aussi forte. Incandescent reste néanmoins un très bon roman, mais comme beaucoup de sagas, le deuxième tome a du mal à rester au niveau du premier quand ce dernier nous a littéralement transporté.

Lake et Will : leur nouvelle vie

Layken est désormais seule avec son petit frère…et Will. Sa maman est décédée suite à un cancer. Mais elle est loin d’être seule pour faire face à cette situation. Will et elle entretiennent désormais une relation amoureuse au grand jour et c’est ensemble qu’ils vont avancer et construire leur avenir. Leurs vies est en soi originales ; deux aînés élevant leurs petits frères tout en essayant de poursuivre des études et de mener une vie de couple. On a déjà vu plus simple ! Mais c’est aussi ce qui nous fascine chez Colleen Hoover : créer des situations complexes, tragiques, où l’amour est le point d’ancrage et reste plus fort que tout malgré des évènements odieux. Layken et Will vont se battre pour mener la vie qu’ils désirent et pour offrir à leurs petits frères un foyer et un futur digne de ce nom. La famille joue encore un rôle majeur dans ce second tome et on la découvrira une fois de plus sous ses bons jours comme sous ses mauvais.

Layken sera épaulée de Will, mais aussi de sa mère. Même si cette dernière n’est plus, elle a eu le temps de préparer la vie « d’après » de Layke et son frère ; des lettres, mais aussi des petits mots vont ponctuer leurs vies plusieurs mois après sa disparition. Une belle preuve d’amour et des lignes chargées d’émotions. Leur mère reste présente dans leurs coeurs et les accompagne dans les étapes difficiles de la vie. Une jolie touche sentimentale de la part de Colleen Hoover.

Laket et Will : couple soudé ou brisé ?

Dans ce second tome, l’auteur va mettre l’accent sur les étapes de la vie de Lake et Will, ainsi que sur une étape cruciale à traverser pour que leur couple survive. Confiance, soutien, preuves d’amour sont des thèmes qui vont être abordés. Même si je comprend les réticences de Lake, j’ai parfois eu du mal à être en accord avec elle. Un peu trop d’exagérations à mon goût et des évènements bien trop dramatisés. C’est un des seuls reproches que je pourrais donner à Incandescent.

Dans ce tome 2, Lake et Will vont à l’université. On ne suit que très peu cette partie, l’auteur ayant mis l’accent sur une rencontre ; cette même rencontre qui va impacter sur le couple Lake et Will. C’est selon moi une part importante d’Incandescent, car on y découvre le passé de Will, sa vie avant la mort de ses parents, ses amis et ses relations. J’aurais bien aimé que ce soit plus poussé peut-être à travers de flashback ou avec des scènes plus longues. Il y a des détails, mais pas assez pour satisfaire ma curiosité. Car, que l’on se le dise, Lake et Will ont été deux personnages de livres qui resteront gravés dans ma mémoire.

Pour conclure…

Un « après » qui nous dévoile l’intimité de notre couple, leur désarroi, leurs nouvelles épreuves à traverser. On les découvre sous un nouveau jour ; ce n’est plus la jeune lycéenne Lake et le professeur Will, mais deux être qui s’aiment et qui vont encore devoir traverser des moments difficiles malgré une vie déjà bien meurtrie.

 

note de 8

Livres du même auteur :

Indécent Ugly love Maybe someday T1 Confess

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Stage dive T1 rock Off-campus, T1 : the deal Près de toi After The book of Ivy

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :