//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

Never Never, saison 1, de Colleen Hoover

never-never-saison-1Titre : Never Never, saison 1

Genre : New Romance

Auteurs : Colleen Hoover et Tarryn Fisher

Date de parution : 03 novembre 2016

Nombre de pages : 240 pages

Editions : Hugo Roman

Nombre de tomes : 3

commander


Quatrième de couverture :

 

« Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer. Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout. »

note 7

 

Ma critique :

 

J’avais à la fois hâte et peur de lire cette série. Hâte, car il s’agit de Colleen Hoover, peur, car la série a été écrite à quatre mains avec Tarryn Fisher. Bon, c’est une très belle histoire, originale et émouvante. La quatrième de couverture m’a immédiatement charmée ; l’intrigue est originale. Mais ce n’est pas un coup de cœur comme Colleen Hoover m’y avait habitué. Des bons et des mauvais côtés, je vous explique ça…

Quand le néant s’immisce brutalement dans une vie

Pas de détour, on entre droit dans le sujet dès la première page de lecture. Charlie est en salle de cours quand elle perd soudain la mémoire. Aussi inattendu que brutal. Les auteurs nous envoient en plein cœur du sujet : l’amnésie. Charlie est déroutée. Elle ne comprend pas pourquoi elle est dans ce lycée, ne connaît pas ce professeur ni même les autres lycéens qui l’entourent…ni même qui elle est. Elle ne se connaît plus ; ni son prénom, ses parents, son âge, où elle habite…rien. C’est le néant. On est aussi angoissé que Charlie, car on voit à travers ses yeux, on ressent intensément ce moment de trouble où toute sa vie vient de disparaître. Ne sachant que faire, elle décide de taire cette amnésie et faire comme si de rien n’était. Elle passe ainsi la journée au lycée à se laisser guider par ses amis…qu’elle ne reconnaît pas non plus. J’ai eu un peu de mal à me faire à cette idée ; le fait qu’elle n’ait plus aucune mémoire et décide de ne rien dire à personne. Difficile à croire dans de telles circonstances, mais en même temps, comment réagirions-nous ? Donc je me suis laissée porter sur ce chemin, car c’est aussi grâce à lui que Charlie va rencontrer Silas…

Leur première rencontre ? La cafétéria. Du moins, c’est la seule rencontre entre eux deux dont ils se souviennent, car Silas est à ce moment-là aussi perturbé que Charlie. Les auteurs alternent les narrateurs passant de Charlie à Silas. C’est ainsi que l’on apprend que Silas a lui aussi perdu la mémoire ce jour-là…et que Charlie et Silas sont en couple depuis 4 ans. Ils ne se rappellent de rien ; leur premier baiser, leurs vies à deux, leurs sorties…même leurs sentiments ont disparu. Il leur faudra quelques heures pour comprendre qu’ils sont dans la même situation. Ils vont ainsi se raccrocher l’un à l’autre comme un nageur à sa bouée. C’est le début d’un nouveau rapprochement et le commencement de leur quête.

Quand thriller et romance ne font qu’un

Leurs souvenirs se sont évaporés, mais l’attirance et l’attraction qu’ils ont l’un envers l’autre sont plus fortes que l’effacement de leurs mémoires. Inévitablement, leur relation va prendre de l’ampleur et j’ai trouvé ça magique. Un nouveau commencement pour deux êtres qui se sont aimés intensément et qui se redécouvrent. Le contexte n’est pas idéal, mais c’est justement cet amour naissant au beau milieu de cette terrible épreuve qui va rendre leur couple émouvant et attachant. Mais la manière d’aborder les sentiments n’est pas la même que l’on soit dans la peau de Charlie ou de Silas. J’ai été beaucoup plus touchée et émue quand la narration se faisait via Silas. Peut-être est-ce un personnage propre à un des deux auteurs !? Je ne sais pas, mais Charlie est plus froide, plus en retrait face aux sentiments qu’elle éprouve envers Silas. Selon moi, la magie a parfaitement opéré à travers Silas.

Un nouvel aspect jusqu’ici pas ou peu exploité par Colleen Hoover dans ses romans : le genre thriller. Charlie et Silas se lancent dans une quête pour découvrir leurs identités, mais aussi connaître les raisons de leurs amnésies communes et brutales. L’histoire est intéressante, mais l’addiction est bien moins forte.

De même, pourquoi dévoiler dans la quatrième de couverture que Charlie et Silas perdent plus d’une fois la mémoire ?? Nous ne le savons qu’à la fin du livre et c’est selon moins un élément clé et une partie de l’histoire qui aurait dû rester secrète aux yeux du futur lecteur. Très déçue de cet aspect…

Pour conclure…

Un très beau roman même si le charme n’a pas aussi bien opéré qu’avec les précédents romans de Colleen Hoover. La redécouverte de l’amour entre Charlie et Silas est émouvante. La fin de ce premier livre n’est malheureusement pas aussi surprenante qu’elle aurait dû l’être si l’éditeur ne nous avait pas spoilé, mais ça laisse présager une suite intéressante.

Les autres tomes de la saga :

never-never-saison-2 never-never-saison-3

Livres du même auteur :

Ugly love Maybe someday T1 Confess

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Stage dive T1 rock Off-campus, T1 : the deal Près de toi After The book of Ivy

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :