//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

Never Never, saison 2, de Colleen Hoover

never-never-saison-2Titre : Never Never, saison 2

Genre : New Romance

Auteurs : Colleen Hoover et Tarryn Fisher

Date de parution : 01 décembre 2016

Nombre de pages : 150 pages

Editions : Hugo Roman

Nombre de tomes : 3

commander

9,95€*

*Prix à titre indicatif

Quatrième de couverture :

 

« Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qu’il les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout. »

note de 8

 

Ma critique :

 

Même si la saison 1 de Never Never n’était pas un coup de cœur, j’avais hâte de connaître la suite. Cette histoire est surprenante et irréelle, pleine d’amour et d’incompréhension. Je n’ai fait qu’une bouchée de cette saison 2. Pas de coup de cœur, mais j’ai trouvé un léger mieux par rapport au précédent.

L’amour sans limites

L’intrigue est captivante, on ne peut pas le nier. Charlie et Silas, un jeune couple fou amoureux l’un de l’autre, se retrouve pris dans un tourbillon de perte de souvenirs depuis une semaine. Ils perdent la mémoire en même temps toutes les 48h. Vraiment étrange et intrigant. Pourtant, ce n’est pas ce suspens qui retient le plus mon attention dans cette série ; c’est l’amour qui lie ces deux êtres. Un amour si puissant qu’il me rend jalouse ! Un amour inconditionnel où chacun est entièrement dévoué à sa moitié, la vie de l’un gravite autour de la vie de l’autre et ce malgré la terrible haine que voue les deux familles entre elles.

Mais pour être encore plus précise, comme avec la première saison, c’est Silas qui me touche énormément. Un jeune homme aussi perdu que Charlie à cause de la perte de leurs souvenirs tous les deux jours, mais téméraire, persévérant et rempli de bonnes intentions. L’amour qui transparait à travers les lignes de ce roman se fait sans aucun doutes grâce à Silas. Très masculin, il n’en demeure pas moins éperdument amoureux de Charlie et prêt à tous les sacrifices pour elle. Il immortalise des moments forts de sa vie comme des petits grâce à son téléphone ou son appareil photo. L’évocation de ces images dans le roman donne de la puissance aux sentiments. Mais pas que ! Un des éléments clé dans leur quête de vérité réside dans les lettres qu’ils se sont écrites avant leurs pertes de mémoires. Des lettres poignantes qui révèlent un peu plus l’intensité de cet amour.

A la poursuite de la vérité

Au-delà de cet amour qui m’a complètement transportée, la quête de la vérité va se poursuivre. Silas sera davantage présent dans cette saison 2 et de nouveaux éléments vont intervenir, notamment des rêves. Grâce aux lettres et à de petits indices, Silas va tout faire pour retrouver Charlie et découvrir le fin mot de l’histoire. A la fin de la première saison, Charlie avait disparu et c’était seul, dans sa voiture, que Silas avait écrit à la hâte quelques mots lui étant destiné avant de perdre à nouveau la mémoire. Il va se fier aux lettres et ressentir le besoin de chercher Charlie alors qu’il ne se souvient plus d’elle.

Pour conclure…

48 heures remplies d’intensité et d’émotions ! Cette saison 2 est mieux écrite que la précédente selon moi. Les caractères et la vie de nos deux protagonistes se dessinent un peu plus, nous dévoilant de terribles vérités et une suite qui s’annonce une fois de plus captivante.

Les autres tomes de la saga :

never-never-saison-1 never-never-saison-3

Livres du même auteur :

Ugly love Maybe someday T1 Confess

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Stage dive T1 rock Off-campus, T1 : the deal Près de toi After The book of Ivy

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :