//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Science-fiction et Dystopie

Phobos, T3, de Victor Dixen

phobos-t3Titre : Phobos, T3

Genre : Science-fiction

Auteur : Victor Dixen

Date de parution : 24 novembre 2016

Nombre de pages : 624 pages

Editions : Robert Laffont

Nombre de tomes : 3

commander

18,90€*

*Prix à titre indicatif

Quatrième de couverture :

 

« Fin du programme Genesis dans
1 mois…
1 jour…
1 heure…
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer. »

note de 9

 

Ma critique :

 

Je suis une fan absolu de Phobos !! ORIGINALITE ! Oui, car au milieu de tous ces romans qui se ressemblent (surtout dans la new romance), Victor Dixen a imaginé une histoire captivante et intense avec Phobos. Une des meilleures sagas que j’ai lu de toute ma vie. Mais !!!! Ce tome 3 n’aura pas été un coup de cœur comme les précédents. Néanmoins, ma lecture a été explosive et pleine de suspens.

Intense, intense, intense

Marcus et Léonor vont-ils rester ensemble ? Les douze garçons et filles de Mars parviendront-ils à retourner sur Terre ? Que manigance une fois de plus Serena ? Quel étrangeté de Mars a réussi à endommager le 7ème habitat et à tuer tous les animaux présents ? Des questions, on en a des tonnes après avoir fini le tome 2 de Phobos. Et c’est ce qui rend cette saga aussi excitante. L’attente jusqu’à ce nouveau roman était frustrante. On attend tellement de la suite des aventures d’Eleonor, Marcus, Serena et tous les autres qu’on en deviendrait dingue ! Dingue, oui, je le suis de cette épopée martienne extraordinaire. Phobos nous entraine dans des intrigues multiples en passant tour à tour par la conquête de Mars, l’émission de télé-réalité hors norme de Genesis, les relations amoureuses entre nos douze conquérants et les manipulations rocambolesques de Serena. Ce tome 3 ne fera pas exception à la règle. Tour à tour dans la peau d’Eleonor, de Serena, puis d’Andrew Fisher, Victor Dixen nous a entraine, une fois encore, dans un thriller intense où la science-fiction prend une part encore plus importante dans ce troisième roman.

Un livre haletant, cependant, ce ne sera cette fois-ci pas un coup de cœur, car j’ai trouvé que la place donnée à la politique et au pouvoir était démesurée. Au départ, Phobos est une histoire sur la colonisation de Mars avec douze prétendants qui doivent se séduire pour former des couples une fois les pieds sur le sol martien. A cela vient s’imbriquer la partie thriller, avec les manipulations de Serena et ses complots meurtriers. Mais ce tome 3 a mis l’accent sur la vie de Serena, sa soif du pouvoir et ses secrets les plus immondes. Certes, c’était très intéressant et débordant d’imagination, un suspens à couper le souffle…mais où est passé le charme amoureux entre nos douze prétendants ? Et surtout, où est passé Marcus ?

Changement de cap

Marcus…pour moi, un des personnages phares de Phobos avec Leonor et Serena. Leonor et Marcus était un couple atypique, mais ce petit aspect romantique de Phobos donné la touche explosive au roman. Elle a disparu dans le tome 3. Marcus y est très peu présent et j’en suis déçue. De même, certains protagonistes partent complètement en vrille comme Alexeï. C’est vrai qu’il était de nature violent et à réagir au quart de tour, mais là, il est devenu cinglé ! Manque de romance, c’est dommage, mais d’autres aspects superbes sont à souligner.

Harmony et Andrew ; deux êtres différents et meurtris par la vie qui possède LE moyen de pression sur Serena. L’auteur va leur accorder plus d’importance. Leur aventure va devenir plus dangereuse au fil des mois et une découverte à laquelle je ne m’attendais absolument pas va leur éclater en pleine figure. De plus, Serena, personnage autant fascinant que désagréable, va dévoiler peu à peu son vrai visage. Victor Dixen sait jouer sur plusieurs tableaux à la fois et c’est ce qui rend Phobos unique en son genre.

Pour conclure…

Entre imagination débordante, complots, secrets, trahisons et sentiments refoulés, Phobos ne nous laisse aucun répit. Et une surprise taille !!! Il y aura un tome 4 ! Moi qui croyais finir avec regret cette aventure martienne, j’ai été ravie de découvrir qu’un ultime tome sortira en automne 2017 !!!!

Les autres tomes de la saga :

Phobos T1 les éphémères Phobos T2 Phobos origines

Livre du même auteur :

 

Livres qui pourraient vous intéresser :

Le joyau T1 La sirène Red queen Forget tomorrow The book of Ivy

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :