//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

Once upon a time, d’Odette Beane

Once upon a time T1 renaissanceTitre : Once upon a time, T1 : renaissance

Genre : Fantastique

Auteur : Odette Beane

Date de parution : 13 juin 2013

Nombre de pages : 365 pages

Editions : Michel Lafon

Nombre de tomes : ?


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Il existe une ville dans le Maine où tous les personnages des contes de notre enfance sont piégés entre deux mondes. Ils sont sous l’emprise d’une terrible malédiction lancée par la Méchante Reine. Un enfant connaît les secrets de ce sortilège : Henry. Pour lui, seule Emma, sa mère biologique qui l’a abandonné à sa naissance, peut les libérer. Lorsque Henry la retrouve et lui annonce qu’elle est la fille de Blanche Neige et du Prince Charmant, Emma est sous le choc. Elle ne veut pas de lien avec ce fils qu’elle n’a pas désiré, pourtant Henry semble avoir sérieusement besoin d’aide… Inquiète, elle décide alors de le ramener chez lui à Storybrook, où elle rencontre des gens étranges. Surtout Regina, la mère adoptive d’Henry. Emma comprend vite qu’il règne là-bas une atmosphère trop bizarre pour être vraiment réelle. »

 

Ma critique :

 

Je connaissais déjà Once upon a time (vous peut-être aussi) grâce à la série télévisée. Je trouvais l’idée vraiment originale, ce fût donc avec curiosité que j’ai commencé à suivre la première saison. Elle m’a plu, mais pas à en devenir vraiment fan. J’ai donc suivi la saison 1, puis de manière occasionnelle les autres saisons. Je ne savais pas qu’il y avait un livre ; c’est avec le blog Envie D’Lyre, en lecture commune, que je l’ai découvert. Le roman est tiré de la série (et non l’inverse comme c’est le cas la plupart du temps). N’hésitez pas à aller voir la chronique de Envie D’Lyre et de découvrir son blog par la même occasion.

Nos célèbres contes de fées revisités

J’adore les contes de fées. Et la mode veut qu’en ce moment, la littérature s’en empare. Je suis très curieuse, car je n’en ai pas encore eu vraiment l’occasion d’en lire (jusqu’à Once upon a time, mais ça ne compte pas réellement, car c’est avant tout une série, et Cinder, T1) et j’ai vu quelques romans très intéressants. Dans Once upon a time, tous les personnages de contes de fées se retrouvent piégés dans notre monde à cause de la méchante reine (de Blanche-Neige) et aucun d’eux (ou presque) ne s’en souvient. Ils sont prisonniers de ce monde qui n’est pas le leur, sans jamais réellement vivre, car le temps s’est arrêté dans la ville de Storybrooke ; lieu où « séjournent » nos charmants personnages.

La méchante reine a même fait plus que cela, car, en leur ôtant leurs souvenirs, elle leur a aussi attribué une nouvelle identite et donc, une nouvelle vie faite de solitude…comme elle. Ce qu’il y a de bien dans cette histoire, c’est qu’on ne se concentre pas sur un seul conte, Blanche-Neige ; en effet, beaucoup de personnages d’autres contes font leur apparition. Dans Once upon a time, les histoires de chacun des contes que nous connaissons se retrouvent liées les unes aux autres. Une idée bien originale et intrigante. Car, comme nous connaissons tous les contes, on a envie de savoir comment Blanche-Neige peut connaître le Chaperon Rouge ou Pinocchio. Beaucoup d’imagination se dégage de ce livre.

Un livre copier/coller

J’adore cette histoire et pourtant, qu’elle ne fût pas ma déception après mes premières pages lues ; ce roman est un fidèle portrait de la série, donc autant vous dire que si vous avez vu la série, il n’y a pas d’intérêt à lire ce roman (sauf si vous êtes une fan absolue et que vous souhaitez revivre l’histoire, ce que je peux aussi comprendre, ayant déjà moi-même lu un livre 2 fois). Quand on lit un livre, l’histoire doit être plus intense, les émotions plus vibrantes et surtout, les détails doivent fleurir. Hélas, ce n’a pas été le cas. J’étais curieuse de découvrir ce livre, car la série est originale et que j’aime les contes de fées. Je m’attendais donc à de nouveaux passages, à plus de révélations (oui, je sais, il y en a déjà pas mal dans la série), mais je suis certaine que l’auteur aurait pu largement mieux faire et nous emporter beaucoup plus loin que la série télévisée.

Voilà pourquoi j’ai eu un peu de mal avec la notation du livre. Je ne pouvais pas ne pas mettre la moyenne, car j’aime le récit, j’aime les personnages et l’originalité de l’histoire, mais je me suis un peu ennuyée durant cette lecture.

Pour conclure…

Si vous n’avez pas regardé la série, alors foncez, car on retrouve ici une idée originale, bien montée, une histoire pleine de suspens et de rebondissements et des personnages de nos contes préférés que l’on découvre et redécouvre. Par contre si, comme moi, vous avez juste bien aimé la série, je ne vous le conseille pas.

 Note de 6 sur 10

Livres qui pourraient vous intéresser :

la prophétie des enfers les gardiens des âmes T1 Cinder tatouage

Publicités

Discussion

10 réflexions sur “Once upon a time, d’Odette Beane

  1. Je ne suis pas très fan de ce genre de livres. Un copier-coller n’a franchement pas grand intérêt pour quelqu’un qui a vu la série, sur ce point je suis tout à fait d’accord avec toi 🙂

    Publié par audetourdunepage | 31 janvier 2015, 1:38
  2. Je suis la série télé mais le livre ne me tente pas trop ( pas envie d’un copier/coller)

    Publié par Marie et Anne | 30 janvier 2015, 7:30
  3. J’avais bien aimé la saison 1 de la série, je pense que je vais passer mon tour pour ce livre!

    Publié par latetedansleslivres | 28 janvier 2015, 11:08
  4. Je ne vais surement pas le lire, j’adore la série, mais lire un copié collé non merci !

    Publié par topobiblioteca | 27 janvier 2015, 3:14
  5. On a presque le même avis 🙂

    Publié par enviedlyre | 27 janvier 2015, 9:54

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: #1 Renaissance // Once Upon A Time -Odette Beane- | EnVie D'Lyre - 27 janvier 2015

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :