//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, New Romance

Le choix de Pénélope, de Marie Lerouge

Le choix de PénélopeTitre : Le choix de Pénélope

Genre : Romance

Auteur : Marie Lerouge

Date de parution : 07 novembre 2014

Nombre de pages : 204 pages

Editions : Harlequin

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« C’est l’histoire d’un amour. Un amour puissant, simple et évident entre l’homme-arbre et la femme-oiseau.

Dès que ses yeux se sont posés sur Simon, Pénélope a su qu’il était celui qu’elle attendait. Mais alors qu’un amour d’une telle force aurait dû être facile, évident, ils n’ont pourtant cessé de se heurter à de multiples obstacles ; la distance, la différence de Simon, son passé à elle… Comme s’ils devaient mériter leur bonheur et gagner le droit d’être ensemble.
Et, aujourd’hui encore, Pénélope se retrouve de nouveau face à ce terrible choix : doit-elle se battre pour voir fleurir leur amour ou renoncer à Simon ? Son cœur lui souffle déjà la réponse : elle fera tout, quoi qu’il lui en coûte, pour être avec l’homme qu’elle aime…

Une romance qui aborde avec pudeur et justesse le thème du handicap dans un couple. »

 

Ma critique :

 

En découvrant ce livre pour la première, j’ai immédiatement adhéré à la couverture ; je la trouve juste sublime. Douce, simple et fragile…voilà ce qui m’est venue à l’esprit. Alors bien sûr, j’ai été intriguée et je suis allée à la découverte du synopsis…

Une histoire pleine de vie et de valeurs

Elle, c’est Pénélope, une jeune femme qui croque la vie à pleine dent, qui en profite au maximum et qui est sur le point d’obtenir son diplôme pour devenir archéologue.

Lui, c’est Simon, un bel homme qui a malheureusement vécu de malchance durant ses deux dernières années et qui essaye de vivre (ou de survivre) grâce à la peinture ; sa seconde vocation. Oui, car la première était l’architecture. Sauf qu’après son accident qui l’a conduit à rester assis dans un fauteuil roulant jusqu’à la fin de ses jours, il a tout abandonné.

Dès les premières lignes, on nous embarque dans une histoire hors du commun, une romance différente. Différente, car celle-ci a une singularité : le handicap de Simon. L’auteur nous plonge dans sa vie présente pour qu’on le voit évoluer et arpenter le chemin de la vie à sa façon. Cette histoire s’entrecoupe d’éléments du passé afin de mieux appréhender le reste de l’histoire et surtout, la nouvelle vie qu’il va vivre avec Pénélope.

Anéantissement, chagrin d’amour, espoir, renouveau, dépassement de soi, romance, normalité, doutes et plénitude, autant de mots puissants que l’auteur réussi à transmettre à travers Le choix de Pénélope.

Un rythme à nous coiffer au poteau

J’ai été étonnée, dès les premières pages, de la vitesse à laquelle s’enchaînaient les évènements. Je pensais que l’auteur souhaitait poser le décor et passer rapidement au sujet principal de son texte, mais pas du tout. Le style est particulier ; je crois que c’est la première fois que je lis un tel roman. On passe d’une scène à une autre en quelques minutes ; les jours s’enchaînent rapidement ; les actions et péripéties se multiplient. J’avoue avoir été quelque peu perturbée par ce rythme. Trop vite, trop d’actions et d’informations à assimiler en peu de pages. J’aurais apprécié avoir un roman plus long, voir même peut-être deux tomes afin d’apprécier les évènements et développer les états d’âmes de nos personnages.

En revanche, j’ai aimé les modifications de points de vues qui s’effectuent tout au long de l’histoire. On vit le récit à travers les yeux de Pénélope, puis à travers ceux de Simon et parfois même de certains autres personnages qui font leur apparition dans le livre, au fil des aventures de nos deux héros.

Une pluie de personnages

L’auteur a fait le choix de multiplier les interventions de diverses personnes autour de notre couple phare, Pénélope et Simon. Ce sera davantage autour de Pénélope que vont d’ailleurs graviter les hommes et les femmes ; très peu du côté de Simon, même si une intervention essentielle sera à retenir. Pénélope va multiplier les rencontres, continuer à en privilégier d’autres (notamment sa meilleure amie dont une partie de sa vie sera d’ailleurs mise en avant dans le livre), agir sur un coup de tête et faire des erreurs. Mais elle va aussi rencontrer Simon et c’est ensuite autour de lui que tout va changer et évoluer. J’ai eu un peu de mal à m’identifier à ce personnage ; libre, bien dans sa peau, un peu exubérante, mais en même temps sensible et fragile. Elle doute, elle a peur, elle fuit, puis elle revient. Même si je n’ai pas tout à fait accroché, le personnage est très intéressant et divertissant.

Néanmoins, c’est sur Simon que je me suis attardée et que je me suis laissée attendrir. L’auteur ne fait pas débats sur les personnes atteintes de handicap moteur et ne tombent pas dans les clichés. Elle aborde cette relation d’un point de vue inattendu et d’une façon bienveillante. J’ai été émue par les doutes de Simon, ses peines, son passé, ses abandons et sa fuite, mais aussi son nouveau bonheur et son lot de craintes qui s’y rattache.

A côté de ces deux personnages principaux, on a diverses interventions plus ou moins longues de la part d’hommes et de femmes qui entrent dans la vie de Pénélope, Simon ou les deux. Il y en a un que je retiens en particulier, bien que son apparition soit brève, mais elle m’a touchée : il s’agit du motard, Mic, lorsqu’il prend en stop notre belle Pénélope. Une attitude paternaliste qui a été la bienvenue.

Pour conclure…

Un livre plein de rebondissements, d’actions et de mouvements qui peut laisser le lecteur a bout de souffle et avide de plus de détails. Une histoire qui sort des sentiers battus et qui traite d’un sujet que l’on aborde rarement dans les romans : le handicap. Une belle histoire d’amour.

note 6 sur 10

Autres livres du même auteur :

La valse des sentiments (HQN)Un mariage si simple

Livres qui pourraient vous intéresser :

dear you saison 1 Dear you partie 2 dear you saison 3 Les Hauts de Hurle-vent contrat surprise

Publicités

Discussion

6 réflexions sur “Le choix de Pénélope, de Marie Lerouge

  1. La couverture est belle, le thème à l’air intéressant et ton avis achève de me convaincre. Je note ce livre.

    Publié par Marie et Anne | 17 janvier 2015, 8:02
  2. Merci Jessica pour cette belle chronique qui je l’espère donnera envie de découvrir mon roman.

    Publié par Marie Lerouge | 15 janvier 2015, 10:12

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Interview de Marie Lerouge : Le choix de Pénélope | Le Monde Editorial - 6 février 2015

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :