//
vous lisez...
Chroniques Livres, Critiques de livres, Fantastique et Fantasy

La Sirène, de Kiera Cass

La sirèneTitre : La Sirène

Genre : Fantastique

Auteur : Kiera Cass

Date de parution : 22 septembre 2016

Nombre de pages : 360 pages

Editions : Robert Laffont

Nombre de tomes : –


L’histoire, par l’éditeur :

 

« Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l’entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son coeur ?« 

 

Ma critique :

 

Après avoir dévoré la saga La Sélection de Kiera Cass, j’étais contente de voir qu’un nouveau roman de l’auteur allait être édité. En fait, il ne s’agit pas vraiment d’un nouveau roman, car La Sirène est en fait le tout premier livre de Kiera Cass. Même si le thème des sirènes m’a séduite, j’ai pourtant très vite déchanté au fil de ma lecture. Est-ce parce qu’il s’agit du premier roman de l’auteur ? Possible. Toujours est-il que cette lecture ne ressemble en rien à La Sélection où l’univers était totalement addictif.

Le mythe de la sirène

Pour être franche, je n’ai pas aimé la couverture du livre. J’y attache une grande importance et le choix de mes lectures y est conditionné pour beaucoup. Toutefois, connaissant l’auteur et ayant eu un coup de cœur pour La Sélection, je ne pouvais pas passer à côté de cette lecture. D’autant plus que j’ai apprécié le synopsis ; un amour impossible entre un humain et une sirène. L’intrigue paraissait intéressante et le choix du mythe des sirènes m’intriguait.

Malheureusement, l’histoire n’a jamais décollé. Kiera Cass met surtout l’emphase sur les conditions de vie des sirènes, leurs responsabilités, leurs fardeaux et leurs liens avec l’Océan. Pour tout vous dire, ce sont les seuls points positifs du livre. Nous connaissons tous les légendes sur les sirènes et je trouvais intéressant de le traiter dans un roman où se mêle intrigue amoureuse et mythe. C’est ainsi que l’auteur nous fait vivre la « renaissance » de Kalhen, une jeune femme transformée en sirène suite à un naufrage. Dans ce roman, le sort des sirènes est assez triste, car en acceptant de rester en vie pour devenir une sirène, chaque jeune femme est liée à l’Océan durant 100 ans. Un millénaire durant lequel elle devront s’acquitter de la lourde tâche de nourrir l’Océan…en provoquant des naufrages. Bon, même si certains aspects de la vie de sirène traités par l’auteur étaient intéressants, j’ai trouvé ce dernier pour le moins…bizarre.

Une histoire d’amour ?

A la base, l’intrigue devait tourner autour de l’histoire d’amour entre Kahlen et Akinli. (quels drôles de prénoms !) Pourtant, cet aspect est peu présent et quand il l’est, il est totalement dépourvu de sens. Kahlen et Akinli se rencontrent 2 ou 3 fois et à peine guère quelques minutes à chaque fois, et soudain, c’est l’amour fou ! Et pour ne pas être encore plus proche de lui et lui faire du mal (et je ne pense pas me tromper en disant qu’ils sont loins d’être proches), Kahlen décide de déménager avec ses sœurs afin d’être loin de l’élu de son cœur, c’est le gros chagrin d’amour, cœur brisé….Bref, c’est à n’y rien comprendre. Pour ma part, on est bien loin d’une histoire passionnelle. C’est au mieux de l’attirance entre deux étudiants.

Vous l’aurez donc compris, cette histoire d’amour entre nos deux protagonistes ne m’a absolument pas convaincue. De même que les personnages pour lesquels j’ai eu peu d’empathie. Kiera Cass n’a pas réussi à créer un univers unique et envoûtant comme avec La Sélection. Même si le choix du thème était prometteur, l’intrigue, l’ambiance et le contexte n’étaient pas au rendez-vous.

Pour conclure…

Une lecture qui ne m’aura pas convaincue malgré les quelques points positifs sur l’histoire et la vie des sirènes.

 

note de 5

Livres du même auteur :

la sélection, T1 La sélection T2 l'élite La sélection T3 l'élue La sélection T4 l'héritière

Livres qui pourraient vous intéresser :

Lux T1 Obsidienne Red queen T2 Le sang des dieux et des rois T1 Alive The book of Ivy

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Parution littéraire

Calendar Girl, T2 : février. Sortie le 02 février 2017

Meilleures ventes du moment

Sortie Cinéma

Cinquante nuances plus sombres, dans les salles à partir du 8 février.

Salon littéraire : Paris

Salon du Livre de Paris du 24 au 27 mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :